27/02/2010

Les mosaïques écolo de Yannick Robert

030.JPG

Le soir au lieu de se poser devant la télé, Yannick Robert préfère travailler sa créativité. Son atelier est son lieu d’inspiration, de fabrication, de réalisation de  ses œuvres. Ce mosaïste écolo, récupère, transforme, troue, perce, divers matériaux en passant  du  bois échoué sur la plage,  au syporex  (béton), boîtes de chaussures, gré italien, faïence, polystyrène  etc.…  Sur lesquels il y ajoute sa touche muni de sa palette de couleurs bien souvent primaire comme le cyan, le magenta et le jaune. Il agrémente selon; l’émotion, le moment, l’instant mais toujours avec une valeur ajoutée à ses personnages. Le rendu est dynamique, conçu au feeling de l’artiste.

 

Ses inspirations sont tantôt musicales (pop, rock), tantôt artistiques avec de grands noms  notamment Alexander Calder et de  Jean Du Buffet surtout quand il joue sur le côté figuratif. « Je veux que mon travail soit un coup cœur dans les yeux des visiteurs, un moment d’évasion » précise-t-il.

 

Autodidacte, modeste et simple, Yannick a déjà dix années de métier, son travail est un savant  mélange de plasticien et de mosaïste. Il s’essaye également chez les particuliers en posant son art sur des plaques de wedi. Cette matière est employée pour isoler les murs de salles de bains.

 

Ses tableaux et ses autres réalisations sont à découvrir jusqu’à la fin du mois au sous sol du salon de thé Les Fées Gourmandes dans le quartier St-Roch, rue de la Fontaine. L’entrée y est libre à l’image de l’exposant.

 

Yannick Robert 06 25 50 26 94 – www.myspace.com/yrproconcept ou yrproconcept@yahoo.fr

Commentaires

bon, tu t'en es bien sortie !
Félicitations

Écrit par : marguerite | 27/02/2010

Les commentaires sont fermés.