Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


30/03/2010

Séances de dédicaces de Dreamland

dreamland 8.jpg

Pour la sortie de leur 8e tome. Reno Lemaire, Roro et Salim les auteurs de la série Dreamland, vous attendent le samedi 3 avril à partir de 14h30 au Café St Roch pour une séance de dédicaces. Cet événement  est à l'initiative de la librairie Iko ku (8 rue Jules Latreilhe) qui réitère cette année encore suite au succès rencontré lors de la première édition.

L'association Seibu animera le quartier avec des cosplay de rue,  des quizz. L'ambiance festive sera assurée.

Contact : 04 67 57 54 23.

17:50 Publié dans Voisinage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

L'Ame-Stram-Gram

013.JPG

Non, non, Mylène Farmer ne s'écroulera pas cette fois devant la bouche de l'enseigne L'Ame-Stram-Gram car c'est la sienne. Cette crêperie lui est entièrement dédiée.  La star devrait se sentir dans son univers avec une carte qui propose des crêpes portant le nom de ses tubes comme la salée « Libertine », la « désenchantée », ou encore la « sans contrefaçon ».

« Nous sommes bien sûr des fans de Mylène mais aussi de crêpes. Les crêperies n'étaient pas à notre goût notamment sur la déco, l'accueil. Cela nous a motivés pour nous lancer » précisent les jeunes hommes

Johan Bacot et Gaëtan Thevelein, tous deux déjà aguerris dans le domaine de la restauration. Ils ont imaginé ce concept original est néanmoins novateur. Tout est fait à l'intérieur pour passer un moment festif  et déguster une bonne crêpe.  Son décor est dynamique, misé sur des couleurs flashies variant entre le rose et le violet avec une touche de noire. Boule à facettes, miroirs ornés de boas de plumes noirs, blancs, tout est là pour rappeler une ambiance branchée mais aussi un cadre d'un nouveau genre.

L'Ame-Stram-Gram  est ouvert tous les jours de 11h à 1h du matin - 9, rue de la  Fontaine - 06 72 61 96 77.

28/03/2010

L’atelier Krysetlo, lieu d’échange et de rencontre

027.JPG

Ca y est, l'atelier de peinture, d'aquarelle et de créations composées de  Kryst et Laurent Duval est officiellement ouvert. L'entrée y est libre.

Il y a un an, ce couple de quinquagénaire, rêveur et bohème menait une vie paisible à Cabourg en Normandie. Quand soudain, ils décident de tout plaquer pour venir s'installer dans notre ville.

« On s'ennuyait de notre fils Julien qui vit et travaille ici. Nous avions aussi un besoin de lumière et de couleur. Ce qui nous a plus ici, c'est l'ambivalence entre cette ville « vieille » et de cette jeunesse qui l'anime » souligne le couple

L'ambiance nocturne des petites rues du centre ville éclairées à la douce lueur des lampions, inspire Laurent, cet autodidacte est aussi attiré par les bords de mer, qu'il peint jusque dans ces moindres détails en y joignant  sa touche perso que l'on trouve dans la plupart de ses toiles (c'est un petit chat noir). Son projet à cours terme est de proposer des stages d'initiatives à la découverte d'aquarelle et d'acrylique.

Kryst quant à elle, travaille d'autres matières. Cette plasticienne englobe différentes techniques manuelles. Sa passion pour l'exotisme est très présente dans ces compositions qu'elle glane au cours de ballades,  de voyages mais aussi dans la nature.

« Nous en sommes à notre quatrième galerie, on sait où l'on va. Avec Sigrid Chevalier, ce fût une rencontre artistique, elle cherchait essentiellement des créateurs quels qu'ils soient. Pour perpétuer l'art du quartier St Roch. L'atelier Krysetlo se veut un lieu d'échange, de rencontre, de passion, on a toujours fonctionné comme ça » conclut le couple d'artiste.

Atelier Krysetlo  8 rue de la Fontaine - 06 20 85 18 09 / 06 15 98 16 68 - Mail krysetlo@live.fr  - http://www.laurentduval.over-blog.com/

18/03/2010

Appel à candidature de l'association les Amoureux de Candolle

Pour le jeudi de l'Ascension (13 mai), l'association des Amoureux de Candolle a imaginé une journée festive avec notamment un marché des artistes, un théâtre ambulant, des musiciens et une présentation de livres et dédicaces par les auteurs.

L'association lance un appel à candidature pour la partie marché des artistes. Elle recherche des plasticiens, des peintres, des photographes, des sculpteurs, des écrivains qui doivent tous être issus de la région (amateurs et professionnels).

Clôture des inscriptions le 10 avril 2010. 

Renseignements et conditions : contact@strootfut.com

03/03/2010

Ça bouge à l'école La Sainte Famille

forummetier2.JPG

Depuis la rentrée, ça bouge pas mal dans les couloirs de l'école, collège La Ste Famille, la façade aussi  se refait une peau neuve. L'ensemble scolaire veut donner aux jeunes toutes les chances de réussir pleinement.

«Une motivation commune de la part de  tout le personnel pour œuvrer dans l'intérêt et le bien être de nos élèves. Nous sommes une unité, on ne distingue pas des uns des autres, on ne sait pas qui fait quoi. » précisent Hélène Biron gestionnaire et surveillante, Pascal Bernon directeur de l'établissement ainsi qu'Isabelle Artières directrice des primaire

Quelques temps forts, se distinguent cette année. A l'initiative d'Isabelle Artières, un forum des métiers a été mis en place et a rencontré un vif succès auprès des élèves qui se sont régalés durant de cette journée.  En passant des maternelles qui ont fêté le mardi gras avant l'heure avec des  déguisements.  Les primaires ont rédigé des exposés sur le travail qu'ils aimeraient exercer plus tard (policiers, infirmières...). Quant aux collégiens, une rencontre avec dix huit intervenants venus des secteurs de l'automobile,  du commerce,  du BTP, etc ... Ces professionnels ont pu ainsi répondre aux questions, aux craintes que se posent ces jeunes sur le milieu du travail. « Dès la 3e, le choix de l'orientation est très important. » soulignent les professeurs M. Figuières et Mme Galvez

Deuxième point est non des moindre, le projet écologie. Dans chaque classe, un réceptacle est à la disposition des élèves pour leur apprendre à recycler le papier  et surtout à leur enseigner la notion d''écologie dès leurs plus jeune âge. Plusieurs projets sont prévus comme la création d'une médiathèque.  La Sainte Famille se tourne  aussi vers l'Europe, la  nouveauté, c'est une quatrième européenne, l'espagnol y est renforcé.

Dans cette école familiale, tout le monde relève ses manches et contribue à une évolution dynamique de l'établissement. Chacun met la main à la pâte pour construire un avenir aux  écoliers. A l'image de l'association APEL qui a pris en charge le projet de rénovation de la mezzanine pour  y créer une bibliothèque avec des  dons de livres pour la garnir. Cette initiative leur a valu une récompense le « Cœur d'Or »primée par l'Académie de Montpellier (regroupant tous les associations Appel du département et les récompenses pour leurs initiatives). Ce groupement de parents d'élèves publie un bimensuel Secret de Ste Famille.

Cet établissement qui va de l'avant est également pérenne, bien au-delà de la scolarité. « On ne les abandonne pas à leurs sorties de 3e, on les accompagne, on reçoit les parents et nous réfléchissons à l'avenir de nos élèves. Ensemble. » conclut 'ils

Une journée porte ouverte est prévue samedi 27 mars de 9 h 30 à 13 h 30. 

Contact : La Sainte Famille, BP 61125, 10 place Roger-Salengro, 34008 Montpellier Cedex 1 - 04 67 92 81 75 - stefamille.ecole-college@wanadoo.fr

17:56 Publié dans Au tableau | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

01/03/2010

Cours de dessins mangas à la librairie Iko Ku

020.JPG

Le terme « manga » est issu de deux idéogrammes chinois le « Man » et le « Ga » associés, ils signifient « images dérisoires qui se lit chaque jour, sorte de quotidien ». Il fut employé en 1814 en hommage au peintre, dessinateur et graveur japonais Katsushika Hokusaï (1760-1849) que l'on surnommait  à l'époque « Vieux  fou de la peinture ». Quelques siècles plus tard, son art, est devenu un vrai engouement chez les ados, friands de ces bandes dessinées monochromes.

« Nous sommes tous des passionnés de ces bd japonaises, elles sont plus dynamiques et dans cet univers l'esprit asiatique y est plus prononcé. A la différence des autres BD. » confient Carla, Marine, Anne Charlotte, Christina, Aliénor et Dan

Leur prof, Pierre Mauger n'hésite pas à prendre la pose pour aider ses élèves. Formé comme il se doit aux Beaux Arts de Montpellier, au conservatoire et à la fac d'art plastique. Son rêve  devenir dessinateur professionnel de bandes dessinées. Il raffole aussi de Bd américaines et françaises.

Chaque samedi de 10h à 14h, il accueille dans le sous-sol de la librairie Iko Ku plus d'une quinzaine d'élèves. Divisés en deux groupes, le premier c'est les débutant tandis que le second est plus confirmé.

« L'exercice, cette année est  la réalisation des  15 premières pages d'une bande dessinée. Chacun détermine son histoire en y ajoutant sa créativité, ses notions de style, ses proportions, son cheminement de dessinateur mais tout en respectant les étapes de création des pages, des vis-à-vis. A terme, ils sauront comment se construit une bd. » précise le professeur

Mais avant d'arriver à ce résultat, il faudra acquérir des techniques comme les proportions des personnages, l'attitude, l'anatomie, l'émotion. Puis viendra, l'encrage, la perspective, le cadrage, la mise en scène. Suivis de la narration, des bulles, des textes,  de l'agencement des cases pour que le lecteur lise l'histoire sans décrocher. Et enfin, le tramage, ce travail consiste  à nuancer le gris par des superpositions de lignes, des hachures, plus le maillage et fin, plus la zone est opaque. Il y peut être dans ces groupes des graines de futurs auteurs de Bd.

Contact : Pierre Mauger 06 58 14 52 30 - maugerpierre@yahoo.fr - Iko Ku 8 rue Jules Latreilhe 04 67 57 54 23.