02/04/2010

Des lycéens russes ont découvert ville et région

001.JPG

Vingt trois élèves russes originaires de Saint Petersburg  sont venus pendant une semaine partager la vie de leurs correspondants français.

Cet échange scolaire et culturel est à l'initiative  de Mme Lazorchak professeur de russe au lycée Joffre.

« 2010 est l'année de la Russie pour les français et pour les russes c'est l'année de la France. Cet accord a été conclu par Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine. Pour célébrer cet évènement trois cent manifestations sont prévues en Russie. » explique le professeur

La classe de 1ère S7, étudie le russe depuis la sixième en première langue. Leur premier cours en cyrillique est une approche cet alphabet qui comporte 32 lettres.

« Nous avons commencé par dessiner les lettres certainement sont similaires aux nôtres comme le A et le B mais la prononciation est différente. Le B se prononce comme le V. » ajoutent Benjamin, Chloé et Alexandra

Pour fêter le départ de leurs homologues slaves, les étudiants et les professeurs s'étaient donnés rendez vous à la cantine où ils avaient dressé de jolies tables et prévu une pièce de théâtre, des chansons,  le tout dans la langue de Tolstoï.

Maria gardera un excellent souvenir de son séjour en France, elle a été accueillie par Alexandra.

« J'ai plein de souvenirs, j'ai adoré le temps qu'il a fait cette semaine. Nous avons fait  des activités, nous sommes allés à Nîmes, Avignon. Je préfère le Sud de la France que Paris. J'ai six heures de cours de français par semaine, je le parle depuis 10 ans. C'est mon quatrième échange et ma septième fois en France. Mais cette semaine a été pour moi la meilleure car je suis plus âgée. J'ai su apprécier l'ambiance et l'atmosphère. » confie Maria

Le 12 avril prochain, c'est au tour des élèves français de s'envoler vers l'école Cousteau (en hommage au Commandant) de Saint Petersburg pour partager le quotidien de leurs correspondants durant une semaine également.

14:59 Publié dans Au tableau | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.