Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


31/05/2010

Les tables de bridge aussi ont besoin d'arbitres

022.JPG

Le Bridge club montpelliérain s'appelait dans les années folles « le Cercle du commerce ». A une décennie de son centenaire, il est toujours autant fréquenté et n'a pas perdu la main. Prés de 170 passionnés viennent s'affronter sur ses tapis vert plusieurs fois par semaine, le temps d'un après midi.

Ouvert pour ses inconditionnels, les lundis, mercredis et jeudis, il accueille les mardis et vendredis, le Bridge club occitan. Et réserve ses week-ends aux compétitions fédérales.

Thibault Delmas-Sirven l'arbitre du club, veille au grain. Une fois l'ensemble des joueurs  installés, il donne le coup d'envoi et durant trois heures demies, il drive les 27 donnes de sept minutes chacune.  Du haut de ses 29 ans, le jeune homme s'est illustré de nombreuses fois en remportant plusieurs titres de champion de France et fut médaillé avec l'Equipe de France junior au championnat d'Europe en Turquie.

« J'ai fais mes débuts à 13 ans dans un club de Narbonne aux côtés de mon père, un fervent joueur. Je suis allé dans une école de bridge et je me suis lancé dans les tournois et la compétition. J''ai progressé dans mon jeu en rencontrant des joueurs comme Philippe Poizat, Bernard Cabanes » souligne l'arbitre

Ce passionné n'abat jamais son jeu. Il enseigne aussi à l'école de bridge, cette dernière est destinée aux néophytes ou aux joueurs désireux de se perfectionner. Il prépare également son concours d'arbitre fédéral qui lui permettra d'accéder aux finales de ligues.

Bridge club montpelliérain 15 passage Lonjon 04 67 60 85 15 - juniorffb@hotmail.com

16:40 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bridge |  Facebook | |

28/05/2010

Vide-grenier au square Voltaire à St Roch

Le comité de quartier Saint Roch - Ecusson proposera son traditionnel vide-grenier samedi 29 mai de 10h à 19h. Ce dernier se tiendra au square Voltaire à St Roch.

Cette manifestation étant intégrée au programme du « Printemps de la démocratie», la ville de Montpellier a le plaisir d'offrir à midi un repas citoyen (buffet froid, boissons).

Venez avec vos amis et votre famille.

Renseignements :

Simone Brunel Bacot - Présidente : 06 30 36 84 33 - André Moutot -Trésorier : 04 67 60 37 12.

17:07 Publié dans Voisinage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

17/05/2010

Sur les traces du chemin de Damas

020.JPG

 

Dans l'antiquité Damas, capitale de la Syrie était une ville incontournable sur la route de la soie. Renommée également pour son tissu damassé dont la particularité de ces dessins brillants sur fond mat à l'endroit,  ces dessins se retrouvent inversés à l'envers.

Inutile d'aller si loin pour trouver des produits de l'artisanat syrien. Nabil et Annette vous proposent une gamme d'idées de déco et de cadeaux parfumés aux effluves du Moyen Orient. Nappes brodées, damassées et tissées, tapisseries de soie, véritable savons d'Alep, coffrets en bois précieux et mosaïques et bien d'autres choses encore sont là pour rappeler le savoir faire de l'une des plus anciennes villes du monde.

Dans leur échoppe située dans la rue de l'Université, Annette est là pour conseiller et notamment prodiguer quelques conseils d'entretien et de lavage de pour ces tissus d'apparence fragile. Nabil, Syrien né à Damas mais aussi  ancien directeur des ventes dans une grande société française n'a pas perdu la fibre commerciale et se charge d'alimenter sa boutique lors de séjours sur sa terre natale. Il en profite aussi pour visiter sa famille.

« Nous avons choisi de l'appeler « le chemin de Damas », car c'est notre chemin à nous mais c'est aussi un  rappel d'une vieille tradition, une partie de l'histoire qui évoque St Paul car Damas a été d'un grand rayonnement dans l'histoire de la chrétienté du Moyen Orient » conclut le couple

Le Chemin de Damas - 19 rue de l'Université - 04.67.12.22.78 - Ouvert les lundis, mardis et samedis de 14h30 à 18h30 et les mercredis, jeudis et vendredis de 11h00 à 12h30 et 14h30 à 18h30.

16/05/2010

La fête des amoureux en pleine ascension

LogoADC - photo base.JPG

Pour leur première édition en ce jeudi de l'Ascension, ce fut le carton plein pour les Amoureux de Candolle. Hormis une météo capricieuse, les exposants n'ont pas raté le rendez-vous.

« Cet événement s'inscrit dans le désir d'apporter une touche festive à notre quartier. » souligne Sylvie Raber-Keel présidente de l'association

Candolle se veut un lieu de rencontres où plasticiens, écrivains, artistes et musiciens se sont retrouvés le temps d'une journée. Les auteurs ont pu ainsi présenter et dédicacer leurs ouvrages.

Dans ce quartier institutionnel, encadré par le conservatoire et les Ursulines, l'association souhaite contribuer à ce bouillonnement artistique et culturel en proposant un creuset de talent et de créativité.

« Cette manifestation est une chance inouïe pour promouvoir une telle mouvance culturelle. » précise l'organisatrice

Vide grenier, ateliers d'artistes ont agrémenté ce jeudi, au doux son du trompettiste Michel Marre et de  la voix suave de Christine l'interprète.

03/05/2010

Lecture-rencontre autour de la poésie à la libraire Bookshop

010.JPG

Vendredi soir, Jacques Guigou était convié à 19h30 à la libraire Bookshop pour une lecture-rencontre sur le thème de la poésie. Ce poète est venu présenter son dernier recueil de poésies « Par les fonds soulevés ». Devant un auditoire d'une vingtaine de personnes, il narre ses poèmes tout en les animant dans le geste et dans la verve. Cette rencontre poétique est à l'initiative de l'association « Mots Passants » sous la houlette de son animateur et créateur Jean Gelbeseiden. Cette dernière a pour but d'organiser, d'animer des ateliers de lecture et d'écriture mais aussi de promouvoir et d'aider à la promotion de toute action en faveur de la lecture.

« Ces manifestations permettent des échanges avec des auteurs, des poètes anglophones et francophones qui viennent dédicacer leurs derniers livres ou  romans. Notre librairie anglaise comprenant en majorité des ouvrages américains et australiens. Notre prochain rendez-vous est le 5 mai prochain, avec l'auteur Steven Elarke  et son dernier roman. » ajoutent  Dario Viallet et Marite Van Kalleveen, gérants de Bookshop

 Libraire Bookshop 8 rue du Bras de Fer 04.67.66.22.90

contact@lebookshop.com

Site internet : motspassants.fr (association)

http://www.harmattan.fr/minisites/index.asp?no=21 (Jacques Guigou)

Stylo trottoir

006.JPG

Bastien Milhau, 35 ans réside depuis qu'il a 17 ans dans le centre ancien. Pour ce manager en télémarketing, l'Ecusson est vraiment le cœur qui bat de la ville.

•1)      Depuis quand résidez-vous dans l'Ecusson ? 

Je vis depuis 21 ans dans l'Ecusson, j'ai habité plusieurs sous quartier comme Chabaneau, Candolle, St Roch, Ste Anne et place Pétrarque. L'Ecusson est dans mon cœur. C'est mon quartier. A 18 ans, je suis parti en Nouvelle Calédonie là où je suis né et à New York mais je suis toujours revenu ici.

•2)    Qu'appréciez-vous le plus dans votre quartier ?

Ce que j'aime dans ce quartier, c'est qu'il est incontournable c'est le noyau de notre ville, son centre. L'Ecusson est imprégné d'histoire, de culture. C'est un lieu cosmopolite où la mixité se côtoie. Il est aussi festif avec sa vie nocturne. Ce quartier, c'est un peu mon histoire, ma maison.

•3)    Quels sont les points que vous souhaiteriez améliorer pour la qualité de vie du quartier ?

Etant donné qu'il reste environ 20 % de montpelliérains de souche. J'aimerai retrouver comme il y a quelques années, une convivialité entre voisins. Mais aussi transmettre notre chaleur méridionale, notre ouverture d'esprit et surtout notre tolérance montpelliéraine.