16/10/2010

Marie-Laure ressuscite les livres anciens

023.JPG

Le quartier de la Canourgue,  déjà bien connu pour ses boutiques d'antiquaires vient d'élargir ses compétences avec l'atelier du Livre, magasin de reliure spécialisé dans la restauration. Si vous possédez d'anciens ouvrages qui ont besoin de faire peau neuve. Marie-Laure Brouillard pourra leur redonner leur aspect d'hier.

« En reliure, on peut se permettre de créer, d'innover par la fantaisie par contre en restauration, on se doit de respecter des règles établies par les Archives de France et la bibliothèque nationale. Le travail de restaurateur est de conserver un maximum d'éléments et de techniques d'origine.  Il faut maîtriser les  procédés autrefois pour les restaurer à l'identique. C'est toute la différence entre ces deux métiers » précise Marie-Laure

Le matériel utilisé pour la restauration rappelle celui du chirurgien. Scalpel, aiguille (pour le cousoir), le restaurateur greffe aussi mais uniquement le papier. Utilisation de matériaux à PH neutre pour ne pas entamer l'acidité du livre.

Pour procéder à l'opération, plusieurs étapes sont nécessaires. Il faut d'abord le paginer ou le folioter (action de numérotation des pages). Nettoyer l'ouvrage, cirer le cuir pour qu'il retrouve sa souplesse d'antan. Réparer le papier si celui-ci est endommagé car les colles utilisées jadis contenaient de la farine qui étaient rongées par les insectes. La couture de l'ouvrage  (les coutures des livres du XVIIIe siècle ne sont pas les mêmes qu'au XIVe). Restaurer et accrocher les plats, ils  sont la partie rigide qui enveloppe les feuillets. Enfin, on termine par la couvrure avec un comblage des lacunes.

Son envie est aussi de transmettre, de partager au travers de différents stages et rencontres dans le but d'échanger toutes les compétences que l'on retrouve autour du livre.

 

 

L'atelier du Livre

4 rue Jean Jacques Rousseau

04 67 86 45 95

brouillardml@free.fr

12:20 Publié dans Nouveaux commerces | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : reliure |  Facebook | |

Commentaires

Quel travail. Il doit fallir être patient et méticuleux. Bravo en tout cas. Vous faites le charme de la Canourgue =)

Écrit par : Brigitte | 20/03/2014

Bonjour,
Merci pour votre blog, il est fallir être patients ,excellent en tout cas, nous somme content de la Canourgue, merci encor pour cette recette.

Écrit par : cristoph | 02/10/2014

Les commentaires sont fermés.