Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


28/10/2010

Au petit fourneau, c'est bon et c'est maison !

006.JPG

Allier les activités de traiteur et de restaurateur, n'est pas une sinécure. Pourtant c'est le défi quotidien d'Olivier et de Claire  Degradot. Depuis quelques semaines déjà, ce couple passionné de gastronomie vient d'ouvrir un nouveau restaurant dans le quartier St Roch.

« Au petit Fourneau », le service est exclusivement le midi, sa cuisine est généreuse et de saison avec des produits du terroir. La dégustation se fait sur place ou à emporter c'est au choix. Pas de carte, c'est de la cuisine sur tableau, toujours avec un poisson, une viande et de la fraîcheur.

L'endroit  compte 16 places en salle et 11 en terrasse, il ne dispose pas de sa propre cuisine. Tous les menus sont imaginés et  concoctés dans leur labo de Marsillagues.

« On veut élargir notre cuisine, nous la voulons plus traditionnelle, à l'ancienne, un peu comme celle de nos grands-mères. Nous sommes des anti-boîtes, anti-surgelés et anti-barquettes de supermarché. La qualité à moindre coût nous motive. Nous allons proposer également de spécialités régionales françaises, comme de la choucroute etc mais aussi d'autres plats étrangers ... » ajoutent Olivier et Claire

Pour sûr « au petit Fourneau » ça change du resto ! C'est bon et c'est maison.

 

 

Au petit Fourneau

14 rue de la Fontaine

04.67.58.54.95

Ouvert tous les midis du lundi au samedi.

14:43 Publié dans Cuisine/Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : resto |  Facebook | |

23/10/2010

Celleneuve : un stade et un club de foot qui veulent vivre

011.JPG

Du haut de ses quinze ans d'existence, le stade Louis-Combette a des airs d'inachevé. Son haut grillage et sa terre battue que les joueurs, du plus petit au plus grand, nomment « l'arrache-genoux», ressemble plus à un terrain de tennis qu'à celui d'un stade de foot.

Le comité de dirigeants, composé de Cédric Milhano président, de Magali Lorenzo secrétaire et de Concepcion Garcia trésorière,  œuvrent depuis 2009 à une amélioration considérable de ce lieu sportif. Leurs objectifs sont d'apporter des moyens supplémentaires, de sensibiliser les parents à la vie du club, d'un appel au sponsoring auprès des commerçants du quartier. Mais aussi de mobiliser des bénévoles pour la création de nouvelles équipes car pour cette saison, l'ASC ne dispose pas d'équipes de - de 15 ans, - de 18ans pour assurer la relève de l'équipe première.

La sécurité est également un élément important. L'accès au terrain est uniquement réservé aux joueurs et au staff. Interdit à tous spectateurs. Sans oublier l'inexistence d'installations (uniquement 2 bancs) pour accueillir ses supporters, une tribune serait la bienvenue ainsi qu'une pelouse synthétique. Le club house reste sur la touche, la pose de la première pierre était prévue pour juillet dernier mais à ce jour le score reste inchangé. Dans le  football, tout est possible même dans les dernières secondes. Situé entre la future ligne 3 du tram et du collège St Roch, ce lieu de rencontre pour tous ces licenciés,  a l'ambition d'accéder un jour en tête du classement.

Association sportive Celleneuve

Stade Louis Combette

12:30 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : foot |  Facebook | |

Hélène Nougaret au Zandolli

Après s'être montrée au Tire-Bouteille lors d'une exposition collective, l'artiste peintre Hélène Nougaret se lance en solo ce vendredi au Zandolli.

Ce professeur de musique en collège et en lycée trouve refuge dans la peinture, moment de calme, de rêve, de luxe personnel. Elle improvise au gré des mélodies, en transposant sur des petits formats, les images, les couleurs  qui trottent dans son imaginaire. Ce sont ses « paysages intérieurs ».

Gouaches, acrylique, aquarelle, pastels, collages et peinture sur verre . A découvrir jusqu'au 19 novembre.

Zandolli (salon de thé) 36 rue de l'Université.

12:26 Publié dans Peinture, Voisinage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peinture |  Facebook | |

Fête de la sicence à la faculté de médecine

Dans le cadre de la Fête de la science du 21 au 24 octobre 2010,  les Archives départementales de l'Hérault seront aux côtés de ConnaiSciences,. Rendez-vous à la Faculté de médecine  de Montpellier. Où, le public scolaire et le grand public  découvriront autour d'un diaporama, d'une exposition et d'ateliers jeux ; la biodiversité alimentaire d'hier et d'aujourd'hui de notre  département.

12:22 Publié dans Voisinage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : science |  Facebook | |

16/10/2010

Marie-Laure ressuscite les livres anciens

023.JPG

Le quartier de la Canourgue,  déjà bien connu pour ses boutiques d'antiquaires vient d'élargir ses compétences avec l'atelier du Livre, magasin de reliure spécialisé dans la restauration. Si vous possédez d'anciens ouvrages qui ont besoin de faire peau neuve. Marie-Laure Brouillard pourra leur redonner leur aspect d'hier.

« En reliure, on peut se permettre de créer, d'innover par la fantaisie par contre en restauration, on se doit de respecter des règles établies par les Archives de France et la bibliothèque nationale. Le travail de restaurateur est de conserver un maximum d'éléments et de techniques d'origine.  Il faut maîtriser les  procédés autrefois pour les restaurer à l'identique. C'est toute la différence entre ces deux métiers » précise Marie-Laure

Le matériel utilisé pour la restauration rappelle celui du chirurgien. Scalpel, aiguille (pour le cousoir), le restaurateur greffe aussi mais uniquement le papier. Utilisation de matériaux à PH neutre pour ne pas entamer l'acidité du livre.

Pour procéder à l'opération, plusieurs étapes sont nécessaires. Il faut d'abord le paginer ou le folioter (action de numérotation des pages). Nettoyer l'ouvrage, cirer le cuir pour qu'il retrouve sa souplesse d'antan. Réparer le papier si celui-ci est endommagé car les colles utilisées jadis contenaient de la farine qui étaient rongées par les insectes. La couture de l'ouvrage  (les coutures des livres du XVIIIe siècle ne sont pas les mêmes qu'au XIVe). Restaurer et accrocher les plats, ils  sont la partie rigide qui enveloppe les feuillets. Enfin, on termine par la couvrure avec un comblage des lacunes.

Son envie est aussi de transmettre, de partager au travers de différents stages et rencontres dans le but d'échanger toutes les compétences que l'on retrouve autour du livre.

 

 

L'atelier du Livre

4 rue Jean Jacques Rousseau

04 67 86 45 95

brouillardml@free.fr

12:20 Publié dans Nouveaux commerces | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : reliure |  Facebook | |

09/10/2010

Qui n'a pas rêvé d'un bain de gourmandise

012.JPG

Ca se mange, ça ne se mange pas ? Telle est  la question que l'on se peut se  poser devant la vitrine de la boutique Bain de gourmandise. Son  intérieur rose bonbon est aromatisé par des effluves de divers parfums se mélangeant pour venir chatouiller nos narines. Tandis que nos yeux se déplacent d'étagères en étagères contemplant ce qui ressemblent à des tartes, des muffins, des pots de confitures et bien d'autres friandises.  A croquer !!

Etudiante en biochimie, Julie Masso s'envole vers le Canada pour son voyage de fin d'études. C'est là bas qu'elle découvre ce concept, elle 'a imaginé ce décor appétissant pour son magasin de cosmétiques dont l'usage est exclusivement réservé à notre salle de bain. « Depuis que je suis petite, j'ai toujours aimé les cosmétiques, j'ai fais mes études dans ce domaine. Je travaille des produits naturels que je vends au poids, ce côté de peser les savons  me plaît beaucoup, un peu comme l'on découpe du fromage ou du jambon  » s'amuse Julie

En octobre, elle lance sa propre gamme garantie 100 % bien-être et 0 % calorie !  Venez découvrir un univers où la gourmandise n'est plus un vilain défaut. A consommer sans modération.

 

Bain de Gourmandises

3 rue Joubert

04 67 66 34 68.

Candolle : Scène ouverte sur la place

Dans le cadre du festival des Internationales de la guitare, où Montpellier se fait "Label", la place Candolle se fait label aussi, cela le 10 octobre 2010, à partir de 16h30, par une "Scène ouverte" aux musiciens du quartier et d'ailleurs, qui joueront une musique d'ici ou d'ailleurs. Cette première partie sera suivie d'un concert "jazz manouche", par le groupe "Ta mère en swing".

Pour tous renseignements consulter le site de l'association : www.lesamoureuxdecandolle.com

13:22 Publié dans Voisinage | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |