Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


27/02/2011

Bagel house, snack américain très fifties

014.JPG

Après un coffee shop anglais, la rue Loys se tourne cette fois, vers les Etats-Unis avec sa nouvelle enseigne Bagel house.

Issu des deux cultures, avec une mère américaine et un père français, Patrick Massol voulait retrouver un peu des « States » où il a vécu une bonne partie de sa vie.

Dans ce fast-food, on retrouve une ambiance « fifties dinner ». La déco du snack reste dans l’esprit typiquement américain. C’est un clin d’œil à la Californie, les photos du Golden Gate, des « Cable car » (tramways) affichées sur les murs rouges sans oublier les pin-up nous transportent à San Francisco.

« Ca m’a pris quatre ans, pour monter ce projet. Au départ, je le voulais pour moi seul, j’avais envie retrouver des produits de là-bas que l’on ne consomme pas ici. » s’amuse t’il.

La carte non plus n’échappe pas à la règle américaine.  Les bagels portent des appellations d’équipes sportives californiennes, comme les Lakers, les Kings, ou encore les Raiders, les hot-dogs  ont des noms de grandes universités et des rues pour les wraps.

Tout est fait à la minute, aucune préparation, sauf les sandwichs. Les pains sont       100 % en fibres végétales, sans graisse ajoutée, sans colorants, sans conservateurs et ni d’OGM. Tout vient de là-bas même les sodas dont le Dr Pepper avec son goût caramélisé avec une touche de vanille.

Ouvert les lundis, mardis, mercredis et samedis de 10h à 19h et les jeudis et vendredis de 10h à 22h.

 snack,bagels,fast food

Bagel House

6 rue Loys

04.67.67.07.02

22/02/2011

Zadigozinc, café nomade pour les enfants

DSC06302.JPG

Marine Guilhem et Maria Meilhac, coordonatrices de l’association Zadigozinc animent depuis septembre ces après-midis récréatifs.

1) Qu’est ce que Zadigozinc ?

Zadigozinc, est le premier café nomade réservé uniquement aux enfants de 0 à 16 ans. Il vient à la rencontre des enfants et parents pour passer un moment de partage, de convivialité autour d’ateliers de jeux, de goûters. C’est également un lieu où l’on veut créer une ambiance sociale, soutenir la parentalité, rompre l’isolement, avoir un lien intergénérationnel, une mixité sociale. Nous voulons favoriser la participation des habitants en tant qu'acteurs du lieu mais aussi transmettre des valeurs de solidarité, de respect de l'environnement et d'ouverture sur le monde.

2) Comment adhérer à votre association ?

Les enfants de moins de 10 ans doivent être accompagnés par un parent ou un adulte c’est valable également pour la première participation. On souhaite également les fidéliser par une adhésion qui est obligatoire pour les enfants. Il y a deux cafés par mois, pour l’instant.

3) Que proposez-vous aux enfants ?

Qu’ils s’approprient le lieu ! Nous leurs proposons trois ateliers différents à chaque café. Des thématiques comme « Crée ton zinc », les enfants ont customisés des objets avec des collages, « La maison du chat qui pelote » une couturière a assemblé les carrés confectionnés par les enfants pour en faire un patchwork. Prochainement, l’enregistrement de  l’hymne de Zadigozinc, avec Soap auteur de la chanson. Ils peuvent jouer aux cartes avec le jeu  du Loup Garou mais aussi écouter des lectures de contes. Nos futurs projets tourneront autour d’ateliers de  photographies, de théâtres. Nous sommes ouvertes à toutes propositions des parents et habitants.

4) Pourquoi Zadigozinc est-il un café nomade ?

Actuellement, nous recherchons un local, nos quartiers de prédilection sont l’Ecusson et Gambetta. Depuis septembre, nous sommes hébergés dans des structures comme la Boutique d’Ecriture à Figuerolles ou encore au Recto/Verso de Celleneuve où s'est déroulé notre dernier café.

Renseignements et tarifs :

www.zadigozinc.fr

contact@zadigozinc.fr

06.03.79.52.46

 img_1566.jpg

16:45 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animations, enfants |  Facebook | |

21/02/2011

On a fêté l'année du Chat chez les Vietnamiens

IMG_2073.JPG

La communauté vietnamienne de l’Hérault par le biais de sa délégation régionale, l’association Amitié Franco-Vietnamienne (AAFV 34)  a fêté ce samedi 12 février à la salle des Rencontres de la Mairie, l'avènement de l'année du Chat Tân Mãu, le Nouvel An vietnamien.

Cette fête du Têt a rassemblé plus de 400 invités autour de danses du folklore vietnamien, danse de la licorne, danse avec chapeaux coniques et tambours de cérémonie, ainsi que celle  pour les récoltes de riz. Elles ont été effectuées par les étudiants vietnamiens. Au menu de cette soirée, un repas composé autour de spécialités vietnamiennes avec une soupe aux asperges et crabe, salade spéciale de l'association (AAFV 34), poulet aux cinq parfums, friandises asiatiques. Le tout accompagné par les sons d'un orchestre.

Cette manifestation festive a contribué à resserrer les liens entre la communauté vietnamienne et les nombreux amis francophones et permet de consolider les relations de fraternité et de solidarité entre les peuples. Un co-développement culturel et économique pourrait en être la suite logique.

Contact :

AAFV 34

Phan Bao Long vice-président

04.67.52.27.90

blphan@free.fr

20/02/2011

Le tai-chi libère son énergie au grand jour de l’Esplanade

037.JPG

Par ces temps qui courent, voilà une initiative qui pousserait volontiers le passant pressé à s’arrêter, à se poser, à souffler. Respirer, et écouter parler son corps. L’initiative est séduisante. Elle a capté quelques-uns, qui, une fois par mois, s’unissent au grand jour pour libérer leur énergie.

Jusqu’en avril, l’école de tai-chi montpelliéraine ITCCA, propose en effet, un samedi par mois, de 10h30 à11h30, une séance d’initiation et de découverte du tai-chi-chuan. Et dans un cadre inédit : l’esplanade Charles-de –Gaulle.

Ce jour là, Marlène Santelli, présidente de l’association montpelliéraine, et Rose Berton de l’école Nîmes, ont choisi de s’installer sur la pelouse adjacente au Lycée Joffre et face au bassin pour enseigner leur discipline.

Vêtues, de la tenue traditionnelle chinoise noire avec des revers blancs sur les manches,  elles débutent la séance en compagnie d’une vingtaine de personnes par un échauffement de mouvement de qi gong, c’est un travail d’assouplissements. Suivi d’un enchaînement de mouvements chi (l’énergie) et l’intention du geste.

« Ce « temps de pratique »  a pour but de faire découvrir cette discipline aux montpelliérains. C’est bien plus qu’une gymnastique, les intentions sont différentes. Le tai-chi est un langage fluide et expressif, sa pratique est une syntaxe et un vocabulaire. Il permet de se respecter soi-même tout en étant en  contact réel avec le monde » précisent-elles.

Cette découverte du tai-chi nature, est ouverte à tous, pas de limite d’âge et les cours sont gratuits.

A l’origine de cet art 

Yang Lu Chang pratiquant les arts martiaux chinois, aurait observé au cours d’un combat entre un oiseau et un serpent, des liens entre le mouvement du chi dans le corps de l’oiseau (l’énergie) et yi (l’intention) donnant ainsi toute sa vivacité au serpent. Un enseignement auprès des moines taoïstes l’aurait conduit à l’application de ces principes millénaires de « longue vie » au souffle interne du tai-chi-chuan.

Renseignements :

ITCCA 204 rue Mion St Michel – 04.67.15.04.45

tai-chi-processus.com -contact@tai-chi-processus.com

13:20 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tai-chi |  Facebook | |

19/02/2011

Joaquin Cremades, éducateur canin au poil

comportementaliste, aide animale

Une petite aide pour un grand changement. Tout petit déjà, Joaquin Cremades voulait devenir éducateur canin. Il a grandi en Espagne, entouré de dix-neuf chiens. Sa connaissance sur les comportements et les besoins de nos fidèles compagnons à quatre pattes, est intarissable.

C’est à Madrid, qu’il a suivi dernièrement une formation (d’environ 120 heures de cours théoriques et pratiques) et empoché son certificat niveau I et II  de dressage et conduite canine avec Orlandoeijo, une école américaine.

Passionné, il a enrichi ses compétences en étudiant l’éthologie et il s’est spécialisé sur le comportement animal.  Auto-entrepreneur, il a fondé son entreprise  Servi-chien , pour aider les molosses de toutes races et gabarits qui rencontrent des problèmes.

« Chaque problème rencontré à sa propre thérapie. La plupart du temps, le problème provient souvent du maître car les chiens ont des besoins vitaux comme courir, jouer, se défouler, se socialiser et une grande capacité d’apprentissage. Je commence mon travail par un entretien avec le maître pour définir sa personnalité et celle de son animal et leur relation. Ensuite je propose une solution et je demande au maître de la reproduire » précise Joaquin.

Son travail ne s’arrête pas là il est multiservice, pour des cours de dressage,  du gardiennage, des promenades, visites chez le vétérinaire etc.

Il est toujours accompagné par Murfy, un croisé boxer-labrador de deux ans.

A terme, il souhaite créer une résidence pour les chiens comprenant plusieurs services pour le confort et le bien être des canidés.

Joaquin Cremades

06.18.73.91.04

www.servichien.fr

11/02/2011

Exposition de Sandrine Ygrié au Passé Composé

Hypnautic.jpg

Sandrine Ygrié, dévoilera lors de son vernissage, prévu le vendredi 11 février au Passé Composé, dès 18h30, sa deuxième série de tableaux intitulée « Nouvel Horizon ». L’artiste peintre proposera six nouvelles toiles dans des tons bleus, référence à l’eau, aux planètes. Elles sont travaillées au couteau pour apporter du relief et de la vitalité.

« Cela me permet d’inviter des mondes oniriques, de faire rêver les gens. Ma dernière œuvre « Hypnautic » (100 cm x 100 cm), est une synthèse de six mois de travail et de recherches. »précise Sandrine.

A découvrir jusqu’au 8 avril 2011.

Restaurant Passé Composé

20, rue Ecoles Laïques

04.67.60.61.88

 

 

13:37 Publié dans Peinture, Voisinage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : peinture |  Facebook | |

09/02/2011

Fairview, un coffee shop très "brithish" et cupcakes colorés près de la Comédie

coffee shop, salon de thé

Fairview, n’est pas la ville de la célèbre série américaine où il y  a des femmes désespérées. Au contraire, Fairview est un charmant coffee shop qui se trouve à deux pas de Comédie. L’endroit est convivial, familial, multi générationnel. Take a break, relax, and feel at Home.

Les deux associés, Sylvain Puyau, Sétois et Adam Barwell Britannique, proposent une carte très « british » avec des cupcakes très colorés,  acidulés à la  vanille,  au chocolat et bientôt à la carotte. Sans oublier les  cookies, muffins et pancakes au sirop d’érable, en vente tous les matins. Toutes ces pâtisseries anglaises  sont  préparées « in the kitchen » par Adam of course.

La partie « drink » est gérée par Sylvain, fraîchement diplômé de l'Association Européenne de Café et de Spécialités Barista, de Barcelone. Formé dans cette école, il a suivi des cours sur l’histoire du café, avec ses diverses origines et ses différentes techniques d’extraction et de torréfaction. Il est devenu un pro des 4 M (moulin, mouture, main et machine) pour servir un café de goût et d’arôme. Dans ce coffee shop, le thé se veut tout aussi original. On ne le sert pas en sachet mais en feuille, il se décline en douze variétés. Ces dernières ont été sélectionnées par Jane Pettigrew, la prêtresse du thé outre-Manche.

« Chaque thé a une température et un temps d’infusion qui lui est propre. » précise le spécialiste.

Fairview, c’est vingt-quatre places en salle et seize en terrasse. C’est sur place ou à emporter et/ou  sur commande. Ouvert du mardi au jeudi de 8h à 19h non stop, le vendredi de 8h à 20h, le samedi de 10h à 20h et le dimanche de 10h30 à 16h30 pour le breakfast ou le brunch.

Fairview

6 rue Loys

09.52.98.88.24

www.fairview-coffee.com/ (blog)

contact@fairview-coffee.com