Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


16/07/2011

Des ateliers créatifs pour les petits et grands

004.JPG

Cette année les Archives départementales mettent en avant le travail de deux créatrices de l’Ecusson en proposant de plonger dans leur univers. Ces dernières proposent plusieurs dates d’initiations pour toutes personnes et enfants souhaitant découvrir leurs travaux et leurs savoir-faire.

Jaana Reinikainen  designer textile. Cette créatrice est inspirée par les tissus du XVIIIe siècle organise trois matinées de découvertes autour d’atelier d’impression sur tissu, des techniques simples pour réaliser votre propre sac en tissu. Broderie, applications de perles cousues mains. Une tenue adéquate est à prévoir pour l’activité haute en couleur.

Dates : les 20, 21 et 22 juillet 2011

Horaires : 9h30 à 12h30

Public : à partir de 9 ans

 Viviane Assogba, située 3 bis rue Glaize. Espace créateur Façon Originale propose aux enfants deux après-midi récréatives en participant à un atelier de  fabrication de bijoux en lien avec l’histoire de l’évolution architecturale de la ville. Cette une façon ludique de la découvrir. Elle a également mis en place la réalisation et la personnalisation de vos propres bijoux à partir d’éléments naturels, accessoires et iconographiques mis à disposition.

Dates : les 18 et 25 juillet 2011

Horaires : 14h à 15h30

Public : enfants de 6 à 12 ans

Gratuits / Inscription obligatoire / Places limitées. Les ateliers se dérouleront aux Archives départementales de l’Hérault. 

2 avenue de Castelnau

34000 Montpellier

Renseignements : 04 67 14 82 14

15/07/2011

La Terrasse, nouvelle touche gourmande

008.JPG

La Terrasse est une nouvelle adresse qui vient ajouter sa note gourmande dans le quartier de Candolle.

Frédéric Courtès, figure bien connue dans l’Ecusson (il a tenu pendant huit ans « Le Comptoir » à St Roch),  a ouvert ce café-bar-restaurant en avril dernier.

Issu d’une famille  d’épicuriens,  il a été nourrit  depuis l’enfance par une cuisine généreuse, de saison  et surtout méridionale qu’il souhaite faire partager à tous les amateurs de bonnes choses.

« J’ai toujours vu mon père se rendre au marché chaque matin pour acheter des produits frais et de saison. Ma grand-mère et  ma mère m’ont-elles aussi transmis quelles petites recettes et astuces qui font la différence dans les saveurs. » ajoute Frédéric.

La Terrasse comprend un café-bar dans un style convivial et bistrot.  Des expositions d’artistes  renouvelables chaque mois sont également au menu. En ce moment les œuvres d’Aska  sont à admirer jusqu’à la mi-juillet. L’après midi, après le service, Frédéric propose des smoothies.

Sa terrasse extérieure est son atout enchanteur, située sous un magnifique micocoulier, cette dernière est  tantôt ensoleillée, tantôt ombragée. Elle compte environ une trentaine de places avec un service midi et soir. Le calme et le charme autour d’une bonne table avec des vins de la région et des différentes suggestions de menus chaque jour.

Et si c’était ça le bonheur……

 

La Terrasse

4 rue du Four St Eloi

Réservations : 04.67.63.94.86

laterrassedecandolle@yahoo.fr

14/07/2011

Balades photograffiques dans l’Ecusson

slme.jpg

Pour sa quatrième édition, le collectif des 12 singes et son staff graff proposeront le jeudi 14 juillet dès 15h place des Martyrs de la Résistance, une performance « Street-Arts » dans le cadre des balades photograffiques. Ils évolueront ensuite dans les petites rues à la recherche de « graff » qui n’auraient pas encore été effacés.

dessin,graffiti

dessin,graffiti

Tous passionnés de Street-Art, ils ont créée  une communauté qui recense les graffitis (pochoirs, collages, stickers) sur Montpellier. Les graffeurs ont déjà récoltés  plus de 700 photos dans le groupe "Montpell’.

http://collectif12singes.over-blog.com/article-balade-pho...

11:57 Publié dans Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dessin, graffiti |  Facebook | |

13/07/2011

"Mademoiselle Lilas", la petite fleur de la mode confectionnée par Nathalie Seck

015.JPG

Melle Lilas fleure avec la mode en proposant une gamme de prêt-à-porter féminin,  des créations, des accessoires (sacs et bijoux) et des chaussures.

En mai dernier, Nathalie Seck a repris l’enseigne de Just Per Leï située rue du Bras de Fer à quelques pas des halles Castellane.

Elle a eu un coup de cœur pour ce quartier si particulier avec des boutiques originales et des produits atypiques.

Sa boutique aussi est authentique, Nathalie propose des marques (essentiellement londoniennes) très peu diffusées en France notamment Traffic People qui cartonne Outre-manche. Elle commande uniquement un seul modèle par taille confectionné dans des matières comme la soie, la mousseline et le tulle parmi un choix de couleur.

« Passionnée de mode, je cherchais des vêtements originaux et colorés, féminins accessible à mon budget.  Mais ce n’était qu’à la portée de chaînes bien connues qui sont abordables à tous. Alors, j’ai lancé mes propres créations. C’est ainsi que j’ai décidé d’ouvrir ma boutique qui trouve son principe « de saisir sur l’instant » car la pièce est unique dans sa taille et ce n’est jamais la même chose. » confie Nathalie.

Dans les prochains mois, la jeune femme sortira son « label » sans variation sur le même thème.

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h (non stop)

 

Melle Lilas

3 rue du Bras de Fer

04.67.06.57.33

melle.lilas@free.fr

L'oeil de Sophie Petit

002.JPG

Jusqu’au 31 juillet, la Galerie accueille non pas un peintre mais Sophie Petit architecte d’intérieur et décorateur, elle a travaillé en autre au côté d’Andrée Putman.

Au travers d’une série de photos, de croquis, de dessins, elle dévoile son savoir-faire, ses compétences et ses idées géniales pour l’aménagement intérieur. Elle se définit comme « ensemblier », c'est-à-dire qu’elle créée l’histoire de l’appartement en passant par l’ élaboration des plans, l’évolution  des travaux jusqu’à sa livraison.

Elle collabore pour des créations individuelles, avec des artistes, des créateurs mais aussi avec des enseignes comme RBC Mobilier et la boutique Aux Couleurs du Temps pour la confection de meubles, de rideaux, de lampes entre autres exemples.

Visite sur rendez-vous au 06.83.57.13.46

 

La Galerie

1 rue de Ratte

www.sophie-petit.com

12/07/2011

Kristophe et Jan, créateurs des "Sentinelles de l'imaginaire"

003.JPG

Ce n’est pas l’histoire d’un mec mais de deux mecs qui auraient pu se rencontrer quelques années plus tôt sur les bancs de la fac Paul Valéry dans la section cinéma audio-visuel.

Mais il n’en est rien. C’est lors d’un repas chez des amis et après quelques morceaux grattés sur une guitare qu’ils se découvrent plusieurs affinités communes.

A partir de ce moment tout s’enchaîne, ils associent leurs passions et montent dans un premier temps un groupe de rock « Léo the last », puis une revue cinématographique Peepingtom et leur dernière création et la bande dessinée « Les sentinelles de l’imaginaire » (2 épisodes déjà parus).

Jan est le pro de l’écriture, le scénariste, le fil conducteur de la BD, la trame. Quant à Kristophe sa partie, c’est le dessin.

« La revue Peepingtom nous a permis de maîtriser le côté édition et impression pour notre bande dessinée. Notre univers est celui de la science fiction, la saga, le feuilleton. » précisent le duo.

Inspirés depuis l’enfance par des BD européennes des seventies comme Bilal, Moebius. Ils imaginent leur personnage dans un univers totalement futuriste et imaginaire.

« Dans Townsville, la cité du futur, une étrange silhouette géante, ressemblant à une momie, a fait son apparition au sommet des buildings. La police du CEC est sur les dents et Cyprus Edwards, le despote caché, maître du casque neuronal, sent son pouvoir lui échapper. Dans l'épisode n°2 de cette saga fantastique, nous retournons dans le passé des principaux personnages, Cyprus Edwards et Maximilien Tor, et découvrons les racines du combat que ces 2 scientifiques, amis au départ, on finit par se livrer."

A suivre…..

 

BD disponible à la vente sur le blog

http://sentinellescomicblog.wordpress.com/

et à l'Atelier En Traits Libres, 2 rue Bayle à Montpellier

10/07/2011

"Je m'inspire de tout ce qui m'entoure"

tags,graffiti,dessinAbject One égaye les murs du Concombre masqué jusqu’au 22 juillet.

1) Comment définissez-vous votre art ?

Je suis issu du graffiti que je pratique depuis 1995, ma peinture et mon trait caricaturent un monde qui se voudrait trop perfectionniste. Mes personnages sont très gros ou très maigres, difformes avec parfois des postures biscornues, ils laissent paraître des mimiques humoristiques et un peu folles. Je travaille sur l'harmonie de mes couleurs que compose mes toiles et leur mise en page ont une grande importance à mes yeux. Je m'inspire du vintage des années 60, 70 et 80 pour les couleurs, les coupes de cheveux et les vêtements de mes personnages. Mon nom est comme une marque dont j'aurais détourné le sens premier du mot,  le paradoxe qui est propre à l'homme et du fait que j'aime les belles choses, j'en ai donc pris l'antonyme.

2) Quelles sont les matières sur lesquelles vous travaillez ?

Je travaille sur des supports peu conventionnels, différents des toiles qui m'inspirent moins, il s'agit de gros formats carrés ou rectangulaires très épais qui donnent plus d'impact à mon travail (bois et autres supports recyclés). Je cherche en permanence d'autres matières ainsi que  d'autres effets pour venir sublimer mes œuvres.

 3) Quels types de peintures utilisez-vous ?

J'utilise tous types de peintures  acryliques, bombes, laques, vernis, ainsi que diverses techniques 017 (2).JPGd'application pour obtenir différents rendus.

4) D’où vient votre inspiration ?

Je trouve mon inspiration dans tout ce qui m'entoure ( la rue, les gens pour mes personnages, les harmonies de couleurs, des détails coups de cœur que je garde précieusement pour les réutiliser et les adapter dans mon travail), je farfouille sans cesse et me constitue des banques de données dont je me sers pas la suite. Pour constituer ma bulle je m'enferme dans mon univers constitué de musiques choisies avec minutie, de mon book qui déborde de croquis et de ma tablette graphique pour adapter différents rendus et constituer un premier jet.

Je propose également mes compétences en décos, trompes l'oeil, graffiti et infographies (logos, cartes de visites, flyers, affiches) qui collent à la personnalité du demandeur.

 

Abject One

07.60.69.73.45

www.flickr.com/photos/abject_one/

 

Le Concombre masqué

32 rue du Cardinal de Cabrières

 016 (2).JPG015.JPG