Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


29/09/2012

Les Amoureux de Candolle signent leur rentrée avec un grand tremplin musical

005.JPG

« La spécificité de ce tremplin, cette année, sera pour les musiciens et les guitaristes amateurs. Le meilleur groupe sera élu sous les applaudissements du public. » se réjouit Sylvie Raber-Keel, présidente de l’association.

L’association effectue, en effet, sa rentrée demain, à l’occasion de Montpellier se fait Label, une variation des Internationales de la Guitare.

De 15h30 à 18h00, ce sera une scène ouverte sur le Plan de l’Université (Place Candolle), ou, si le temps ne le permet pas, à la Laiterie avec Gru Gru, My great blue, Nancy et des Amoureux de Candolle qui offriront un apéro festif et convivial autour duquel les adhérents et les riverains pourront échanger sur les projets d’avenir.

Aux commandes de ce comité de quartier depuis quatorze ans, cette présidente dynamique grâce à sa persévérance et sa combativité, a obtenu des nombreuses améliorations pour le quartier Nord de l’Ecusson. Comme des ouvertures de jardins, des réfections de chaussées, l’aménagement de placettes mais aussi deux aires de jeux destinées aux enfants. Même si, quelques demandes récurrentes restent encore en souffrance.

« Notre association compte plus de cent cinquante adhérents, elle est ouverte à toutes personnes désireuses de nous rejoindre mais aussi à ceux qui veulent s’investir dans le quartier ou développer une activité dans notre local. » précise Sylvie.

Les Amoureux de Candolle s’associent également aux débats proposés par les Internationales de la Guitare « Vivre ensemble » et « Culture » - Quelle culture pour mon quartier ?

Par cette démarche citoyenne, les membres de l’association iront à la rencontre des résidents par le biais de questionnaires pour prendre connaissance du sentiment qu’ils ont de la culture et de son environnement. Le débat se déroulera le 15 octobre prochain à 18h30, salle Rabelais (bd Sarrail).

 

Les Amoureux de Candolle

19 rue Lallemand

04.67.66.10.05 -04.67.60.48.98

candolle34@hotmail.fr

www.lesamoureuxdecandolle.com

 

 

28/09/2012

Vernissage à Matière d'Art ce soir à 18h30

DSCN7005.JPG

Marion Séranne créatrice de vêtements, a rejoint Noémie Barbey et Lili Vialacres au sein de la boutique Matière d’Art.

Pour cette occasion, les trois créatrices organisent un vernissage le vendredi 28 septembre à partir de 18h30.

 

Matière d’Art

5 rue de la Fontaine

09.81.03.42.11

 

27/09/2012

Un atelier pour créer sa propre peluche

004.JPG

Qui dans son enfance n’a pas possédé son ours en peluche ? Cette étoffe à poils long, souple et douce devient notre premier compagnon, notre ange gardien, notre confident, sa présence à nos côtés nous rassure.

Dans son atelier destiné à la peluche et aux jouets en bois, Jérôme Valette laisse libre court à l’imagination et à la création de son nouvel ami.

Il propose au travers d’une gamme de peluche plate (sans garnissage) comme des lapins, des vaches, des chats, des chiens, des ours, des tigres et bien d’autres encore.

« Ce concept original existe dans les pays anglo-saxons notamment aux Etats-Unis où je l’ai découvert. J’ai décidé de l’importer en France. » souligne Jérôme.

Après avoir choisi, cet être de douceur, on peut lui donner la parole avec des boîtes musicales renfermant des bisous, des chansons sans oublier des prouts, on peut également lui confier un secret, un vœu en le symbolisant par une étoile mais aussi d’y joindre un dessin, un petit mot que nous seuls connaissons.

Ensuite vient le cérémonial de naissance, moment magique. On lui donne un prénom, un nom. Il est l’heure maintenant de lui placer son petit cœur et la magie opère. Notre ami prend vie sous nos yeux, il a désormais sa photo et son passeport. Il peut devenir un super héro, une princesse, un footballeur, un karatéka, etc. en l’habillant à notre guise.

 

L’atelier de la peluche

6 rue Jacques d’Aragon

09.64.28.48.57

www.paraty-peluche.fr

26/09/2012

Cours d'arabe à Candolle

Fahd Touma propose depuis sept ans des cours d’arabes au sein de l’association les Amoureux de Candolle.

Ces derniers ont repris et se déroulent au local de l’association 19 rue Lallemand.

Lundi de 10h à midi.  6ème année

Lundi de 18h30 à 20h, 4ème année

Mardi de 10h30 à 12h. 2ème année (à confirmer par les élèves)

Mercredi de 18h30 à 20h 3ème année (à confirmer par les élèves)

Jeudi de 18h30 à 20h. Débutants

Contact :

touma.fahd@gmail.com

04 67 60 48 98 - 06 82 46 68 82

22/09/2012

Conférence sur le patrimoine caché, cet après midi à 15h00 à l'église Saint Roch

Jean-Pierre Lafont, membre Correspondant de la Société Archéologique de Montpellier avec le soutien du Comité de quartier Saint-Roch organisent une conférence sur le thème du patrimoine caché, oublié et retrouvé, le samedi 22 septembre à 15h00 à l’église Saint Roch.

20/09/2012

La joie d'esquisser les pas de la salsa

254959_500412936645101_540288008_n.jpg

Parfois le hasard fait bien les choses, il met sur notre route des personnes qui peuvent nous changer la vie. Il y a deux ans, Jean José Pham (danseur de salsa), rencontre dans son contexte professionnel, Paulo Cavalho professeur de salsa et de bachata. Partageant cette passion commune pour ce déhanché sud américain, les deux hommes s’associent et fondent récemment l’association Kzalatina.

Elle a vu le jour en juin dernier. Actuellement, elle regroupe une cinquantaine d’adhérents. A sa tête Jean José (alias JJ) le président, assisté de son vice-président Paulo qui dispense des cours.

« Notre mission première à Kzalatina est d’amuser les gens au travers de la danse. La danse n’est qu’un outil de plaisir, d’exotisme, de chaleur, de vacances. Si quelques clichés lui collent à la peau, la salsa reste indubitablement une discipline très conviviale qui permet de créer des liens et de s'évader du quotidien quelques heures. La salsa, antidépresseur le plus sain de notre siècle. » précise JJ.

Chaque mardi soir de 19h45 à 22h à l’Entrepôt, Kzalatina propose des cours avec deux niveaux celui des débutants et des intermédiaires.  Ils sont ouverts à tous et sans limite d’âge.

« La pédagogie de Paulo, est de se familiariser avec facilité mais aussi d’apporter de la confiance, de la joie et de l’enthousiasme. » ajoute le président.

L’association sera présente le mercredi 19 septembre, dès 19h, place Jean Jaurès, pour une séance d’initiation gratuite de salsa et de bachata sous la houlette de Paulo, en partenariat avec le restaurant le Tir Bouchon.

Contact et renseignements :

06.63.03.08.67

 

10:21 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salsa, bachata |  Facebook | |

16/09/2012

Des courts-métrages spontanés

004.JPG

Mathieu Vilcot et Marion Boyer, couple à la ville comme à « l’écran » font partis de l’association Kino entièrement constituée de bénévoles passionnés. Kino, c’est faire des courts-métrages coûte que coûte en des temps record.

Mathieu est un réalisateur indépendant autodidacte. Il produit des films, des courts-métrages, des documentaires, des clips et des reportages. C’est en 2005, en compagnie de son ami Karim de Kino Paname, que Mathieu se rend à Montréal pour découvrir et participer à un Kino Kabaret.

“Le Kino Kabaret est un laboratoire de création où les artistes sont invités à réaliser des films spontanés en collaborant les un avec les autres.” explique-t-il.

Kino représente un tel condensé d’énergie et de créativité cinématographique qu’il y entraîne vite sa compagne, Marion Boyer. « Jai retrouvé, dans les Kinos Kabarets, l’ambiance nomade et l’esprit d’entraide des grands voyages. » précise la jeune femme.

Ensemble, ils parcourent des Kabarets en Europe et fondent l’association Kino Montpellier. Mathieu s’occupe de la technique, tandis que Marion, grâce à son parcours d’économiste, assure la gestion des activités de l’association. Ils commencent en 2008 à organiser des sessions Kino tous les 2 mois et 2 Kabarets par an à Montpellier.

A noter, une session débute par une réunion de production rassemblant les participants aux tournages, dure deux mois (ou deux jours pendant les kinos Kabarets) et se termine par une projection.ino ou l’art de faire des courts-métrages dans un temps record (ML du 7 juin 2012) fait sa rentrée le mardi 18 septembre à 20h, salle Rabelais, avec comme thème « Viandes ».

« Le thème a été tiré au sort lors de la précédente édition en juin dernier, il a été choisi par le public. L’idée est de savourer au travers de ces créations artistiques, la sensibilité et la créativité dégagée dans ces courts-métrages. » concluent-ils.

Au programme :

 Projection des kinos faits en 2 mois sur le thème "Viandes"

 Projection de Kino en provenance du réseau mondial

PAF = 3€, gratuit pour les membres

kino.mtp@gmail.com

www.kino-mtp.fr

Centre Rabelais, 27 Bd Sarrail, le long de l’Esplanade