Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


08/11/2013

Laurence Patri sculpte les livres

009.JPG

Il y a des livres qui passent toute leur vie sur des étagères avec le même propriétaire et d’autres qui voyagent de main en main. Donner une seconde vie à des livres d’occasion, de faire jaillir des mots, des formes, est devenu le passetemps favori de Laurence Patri.

Depuis l’enfance, Laurence est entourée de livres, elle se passionne pour la lecture.

« Je ne suis pas écrivain, je n’ai pas ce talent là mais je reste admirative devant ces auteurs qui ont la possibilité de nous faire voyager au travers des mots. En revanche, je suis très attachée à l’objet au-delà de l’histoire qu’il contient, » souligne la jeune femme.

C’est en remarquant le travail d’Isaac Salazar que l’on pourrait comparer à de l’origami néanmoins son art est le pliage des pages pour donner du relief avec des formes, des lettres ou des mots.

« Je pars toujours du désir de la personne qui souhaite un livre, si son choix s’arrête sur un ouvrage particulier, nous adaptons le contenu. A l’inverse, si il veut un mot ou une forme, c’est à moi d’aller chiner pour trouver le bon bouquin qui va correspondre à son envie. Rien n’est enlevé à l’ouvrage, ce n’est que du pliage, » explique t’-elle.

Pour arriver à cette réalisation, Laurence prend en compte plusieurs éléments comme la taille du livre, le nombre de pages et le grammage du papier.

« C’est une histoire de rencontre car le papier est une matière vivante ».

Trois étapes sont nécessaires. La première est de dessiner le gabarit. La seconde est la préparation, ce travail est long et demande beaucoup de précision, il faut miser au millimètre près dans le marquage de chaque page pour faciliter la fianlisation qui est le pliage.

« C’est un travail très long, il faut compter selon les ouvrages entre 5, 15 voire 20 heures de travail. Chaque pièce est unique, il n’en existe pas deux pareils. Chaque vendredi, je propose une nouvelle création sur mon site, » conclut’ elle.

 

Ses œuvres sont à découvrir jusqu’à la mi-janvier dans la boutique Les petits papiers de Flo (9 rue Vallat) mais  aussi les 9 et 10 novembre au festival de littérature « Vivre livre » à Saint Ambroix dans le Gard.

http://www.auplidespages.fr

 

 

Les commentaires sont fermés.