Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


09/11/2013

Stéphanie Jantzen dit ses émotions en photos

012.JPG

Depuis sa tendre enfance, Stéphanie Jantzen a baigné dans un monde de couleur, de formes, de portraits aux côtés de sa mère artiste peintre.

A treize ans, elle découvre la photographie en participant à des clubs photos où elle apprend les procédés et les techniques comme le développement et le tirage argentique.

A cet instant, la jeune fille choisi son support artistique : la pellicule.

« C’était parti, je voulais vraiment en faire mon métier, » souligne Stéphanie.

Elle se dirige vers un bac audiovisuel. Ce dernier en poche, elle s’envole vers la prestigieuse école américaine d’Atlanta « The Creative Circus ». Elle en sort diplômée trois ans plus tard.

En 1999, elle devient photographe publicitaire à New York en travaillant avec le photographe Howard Schatz puis très vite s’oriente vers la photo documentaire à travers le monde.

Stéphanie se lance dans l’humanitaire et sillonne l’Inde avec des organisations non gouvernementales (ONG). Au passage, elle en profite pour tirer le portrait à des stars de Bollywood.

«L’approche de la photographie humanitaire avec les autochtones est sincère, humaine à l’opposé du tourisme de masse, » ajoute t’-elle. 

Après quatre années passées à Mumbai (Inde), Stéphanie, revient dans le Gard en 2011, d où elle est originaire.

En décembre 2012, elle réalise des reportages documentaires pour le magazine National Géographic dont celui « Sur les pas de Bouddha ».

Cette globetrotteuse accompagne également des passionnés de photographie en voyage et au travers de  ces stages, elle offre sa vision photographique.

« La photographie de voyage raconte en image l’histoire d’un instant. Le photographe transmet et partage par cette image l’émotion vécue.

L’approche du photographe envers le sujet est tout aussi importante que la technique employée. Celle-ci se doit d’être avant tout une approche humaine et respectueuse, » précise la photographe.

Dans son livre « Couleurs de vie », elle dévoile plusieurs de ses clichés emprunts de justesse, de finesse et de couleurs authentiques sans aucune mise en scène.

Une exposition éponyme est à découvrir au Fairview Coffee (6 rue Loys).

 

www.stephaniejantzen.com

stephanie.jantzen@gmail.com

 

Les commentaires sont fermés.