17/03/2014

Un Paresseur gourmand

006.JPG

Le Paresseur est une nouvelle enseigne qui vient enrichir le côté gourmand du quartier Saint-Roch.

Après un mois et demi de travaux, Jean-Baptiste Parret et Didier Leseur ont investi les lieux début février. Les deux associés proposent une cuisine traditionnelle avec des produits frais et fait maison.

« Le nom Paresseur vient de la contraction de nos deux noms de famille, » soulignent Jean-Baptiste et Didier.

Jean-Baptiste est issu d’une famille de charcutier-traiteur rouannais. Son cursus universitaire l’amène à Montpellier pour suivre une école de commerce. Ne trouvant de travail, il monte à Paris et décroche un poste de commercial dans le prêt-à-porter. Pendant l’été, il fait ses armes en restauration dans la région.

Quant à Didier, il est passionné de cuisine, c’est une histoire de famille. Sa grand-mère et ses parents l’ont initié très tôt, au goût mais surtout au « bien manger » et aussi aux bons légumes du jardin.

« J’ai mis le pied à l’étrier dans le domaine culinaire en faisant des saisons d’hiver pendant neuf ans notamment à la Folie Douce (Val d’Isère) où j’ai été directeur durant trois années, cela m’a permis d’ouvrir le Paresseur, » conclut le jeune homme.

 

Ouvert le lundi midi, et du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h.

 

Le Paresseur

9 rue de la Fontaine

04.67.67.12.07

leparesseur@hotmail.fr

www.facebook.com/leparesseur

 

Les commentaires sont fermés.