Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


26/11/2015

Conférence sur la femme et le féminin au 3ème millénaire

Photo6(bis).jpg

Sylvie Andreux.

 L’association de recherche pour le développement sensitif de l’être humain (ARDS) propose le vendredi 27 novembre à 20h à la salle Pétrarque, une conférence sur le thème de la «voie du sentir ». Cette dernière sera animée par Sylvie Andreux, psychothérapeute.

Formée à la thérapie systémique. Elle rencontre il y a une quinzaine d’années Luis Ansa et la Voie du Sentir à Paris. Le retour au corps et la sensation que le Nagual Don Luis, lui propose d’expérimenter, révèle un monde totalement inconnu en psychologie. C’est tout un chamboulement qui s’opère et qui change de fond en comble sa version du monde et celle plus particulièrement de l’être humain.

« On parle rarement du mystère que contient le corps de la femme. Répondre à propos du sentir, c’est toujours un risque de le voir disparaître à l’intérieur des interprétations ou à l’intérieur de ce que l’on connaît déjà. Rencontrer la Voie du sentir, c’est pouvoir expérimenter sans maître, ni gourou, une version de sa propre réalité humaine, en dehors de ce que l’on pense de soi et des autres, en dehors de la souffrance. Et vivre avec deux versions, c’est mieux que de vivre avec une seule. C’est comme avoir un rendez-vous avec quelqu’un en soi qui était toujours là, et fêter cette vie enracinée dans le corps. Pas de l’expliciter mais la fêter et l’aimer. » précise la psychothérapeute.

Le but de cette conférence est de parler de la femme et du féminin est une nécessité de ce siècle. Il manque à cette humanité la moitié d’elle même. La femme est une conscience dans ce monde.

« Il est nécessaire et urgent de donner à la femme les moyens de découvrir son monde, sa terre, sa créativité et de sortir du silence. Ce sont quelques aspects que je veux proposer aux hommes et aux femmes lors de cette conférence, » conclut Sylvie Andreux.

Contact :

06 66 88 11 39

sandralorenaramirez49@gmail.com

Rencontre littéraire ce vendredi

Portrait JM Erre.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 JM Erre.

Le comité de quartier Saint-Roch/Ecusson propose le vendredi 27 novembre à 19h une rencontre littéraire avec l’écrivain JM Erre dans la magnifique salle gothique du Montpe’l.

Participation apéritif : 11 ou 14 €.

Réservation obligatoire au 07.50.31.95.59 ou http://stroch-ecusson.jmdo.com

Montpe’l

2 rue Jules Latreilhe

 

25/11/2015

Les rendez-vous beauté du Fairview, ce jeudi

12208582_1560275074222051_7607394122677418652_n.jpg

Chaque dernier jeudi du mois de 18h30 à 21h, Cynthia Cohen et Didier Frappier accueillent Maguelone qui propose « Les rendez-vous beautés ».

Pour cette dernière édition 2015 du jeudi 26 novembre, Laurence, conseillère en image sera là pour vous aider à trouver les formes et les couleurs qui vous mettent le plus en valeur. Un vrai bon plan avec les fêtes qui approchent. Céline vous montrera comment faire une jolie coiffure en trois tours de mains et deux épingles à chignon. Séverine, dénouera tout en douceur les tensions qui vous habitent. Quand à Maria elle prépare un do it yourself qui va en surprendre plus d'une.

La participation est de 15 € pour la soirée, elle donne accès à un atelier au choix, à un massage des mains ainsi qu’un verre de vin accompagné de son assiette de mignardises maisons. Les ateliers supplémentaires sont accessibles à 5 €.

Places limitées à 20 personnes.

Sans réservation.

Fairview

6 rue Loys

09.80.56.39.39

 

 

Vernissage ce vendredi chez Cubik

VernissageHiverbis.jpg

Editions limitées !

IMG_2819.JPG

Ca y est, c’est parti pour le lancement d’Editions Limitées. Ce concept novateur de boutique éphémère est dans sa durée… limitée. Un collectif de douze créateurs a investi le quartier Saint Roch du 18 novembre au 16 janvier. Venus d’Avignon, de Valence, de Montpellier et de ses alentours, ils font découvrir leurs créations en passant des bijoux, aux accessoires, papeterie, luminaires, mobilier, vêtements, maroquinerie sans oublier des collections de pièces uniques et séries très limitées de céramiques.

« La multiplication des énergies ainsi que le caractère temporaire d'Editions Limitées, permet de présenter non seulement le travail d'un collectif de créateurs, telle une exposition tissant un dialogue entre les créations, mais aussi de proposer un agenda d'événement. Mais aussi de partager le temps, le réseau et investir un lieu offre la possibilité d'un emplacement de qualité, d'une meilleure visibilité tant spatiale que virtuelle», précise le collectif.

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h. En continu du lundi au dimanche pour le mois de décembre.

Editions Limitées

12 rue du Four des Flammes

http://editionslimitees.wix.com/montpellier

 

Le collectif :

Maroquinerie : Bzouu, www.bzzou.com

Vêtements : Dents de Scie www.dentsdescie.com

Vêtements : Elisa Johnston www.belovecollection-elisajohnston.com

Luminaire : kt architecture et métal

Céramique : Laurence Amblard www.laurence-amblard.fr

Mobilier : Miki Kaya www.mikikaya.com

Bijoux : N-b collection www.n-b-collection.com

Luminaire : Parallèle www.parallele-communication.fr

Accessoires : Puce size

Papeterie : Yohana Doudoux www.doudouxyohana.free.fr

Accesoires : Zapristi www.zapristi.com

Accessoires : un chat sur le toit

 

22/11/2015

Soroptimist mobilisé contre la violence

001.JPG

 Le 25 novembre est la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes. A cette occasion, le club Soroptimist montpelliérain organise une opération cinéma avec la projection du film Big Eyes de Tim Burton au Diagonal.

De renommée internationale, Soroptimist a vu le jour à Oakland en Californie en 1921. Le Docteur Suzanne Noël, pionnière en chirurgie esthétique, est à l’origine du premier club Soroptimist créé à Paris en 1924. En diffusant largement les valeurs du SI en Europe, elle fonde la Fédération Européenne (SIE) en 1930. Aujourd’hui le Soroptimist International compte près de 80 000 membres répartis en 3 000 clubs dans 132 pays.

Déclinaison du Soroptimist International, le club de Montpellier a été fondé en 1961 par Simone Demangel et fait partie des 120 clubs de l'Union Française. Le club mène de multiples actions locales (attribution de bourses d'études et prix d'excellence, soutien aux sinistrés des inondations, partenariat d'entraide…).

« Nous sommes des femmes dynamiques qui souhaitent aider d’autres femmes. Nous voulons également améliorer les conditions des femmes, des filles et des enfants en leur donnant accès à l’éducation et au leadership, » soulignent les adhérentes montpelliéraines.

Pour récolter des fonds, elles organisent divers évènements comme des braderies, des vide-greniers, des concerts, des conférences mais aussi des expositions, des vernissages et des opérations cinéma.

Cette année le club a décidé de soutenir l'action du CHRS Elisabeth Bouissonnade, centre spécifique d'accueil des femmes victimes de violence en reversant l'intégralité des bénéfices de la soirée à ce centre d'hébergement et de réinsertion. Suite à la projection du film, un débat en présence d'une représentante du foyer Bouissonnade permettra d'appréhender le quotidien des personnels du centre et la nécessité de leurs actions.

Big Eyes raconte l’éveil artistique de la peintre Margaret Keane, de son incroyable succès à ses démêlés juridique face à un mari qui revendiquait la paternité de son œuvre.

 

Projection du film BIG EYES à 18h au Cinéma Diagonal Capitole.

Tarif 10€ - Billetterie ouverte le soir dans la limite des places disponibles.

Se présenter 30 minutes avant le début de la séance.

Contact : 06 14 71 29 56

sorop2511@free.fr - www.soroptimist-cinema.fr

 

 

19/11/2015

Projection au Diagonal ce mercredi 25 novembre

Tract Cine.jpg