Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


31/01/2016

Caroline Bouvier fait de sa vie une collection de couture

 

 

IMG_2445.JPG

Après onze années passées dans son atelier situé rue de la Rochelle, Caroline Bouvier vient de tourner la page en installant sa maison de couture dans le quartier de la Canourgue, réputé notamment pour ses antiquaires.

« C'est un quartier qui représente l'histoire de Montpellier et étant fan de mode notamment celle des années 50, que j' illustre dans ma dernière collection. Il fallait que je m'installe dans ce quartier. Cela va en concordance avec l'image que je véhicule dans mes créations comme l'élégance, le chic, le glamour mais aussi le raffinement, » souligne la créatrice.

Née à Calais, Caroline passe son enfance dans la dentellerie familiale aux côtés de son père. Elle y apprend les rudiments de la couture.

Vers dix ans, elle fréquente assidûment les praticables sous la houlette de sa mère professeur d'éducation physique et sportive, spécialisée dans la GRS (gymnastique rythmique sportive). Elle s'illustre et s'oriente vers une carrière de haut niveau.

« Coudre et en découdre », ces deux verbes pourraient être la devise de cette créatrice de talent qui se définissait comme « multi-carte ».

« En plus de mes activités sportives et ma passion pour la couture, j'ai intégré les Beaux Arts en 6ème, je jouais du violon, je pratiquais aussi la danse classique tout en participant aux ateliers proposés dans les maisons pour tous sans oublier le conservatoire, » résume Caroline en souriant à l'évocation de ses souvenirs.

Mariée à Eric Bouvier, volleyeur au MUC et en équipe de France junior et universitaire, elle arrête la gymnastique. Elle commence sa reconversion en qualité d' entraîneur et de juge international. Elle a notamment participé aux Olympiades.

De fil en aiguille, Caroline mêle tous ses savoirs-faire et compétences et se lance dans la création de tenues artistiques (justaucorps) qui habillent l'équipe de France et dépose sa marque « Lili Style ». Elle y intègre des accessoires de danse et collabore avec des créateurs puis s'impose progressivement dans le milieu de la mode.

Dans sa boutique au ton figue et compartimentée, on y retrouve toutes ses créations, tous les accessoires qui font sa renommée. Dans l'atelier Chantal, couturière, un mètre autour du cou et son porte aiguille au poignet, échange avec Caroline autour d'un mannequin dans un langage qu'elles seules peuvent comprendre sur une nouvelle création, sous le regard des deux stagiaires impressionnées.

Ouvert le lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h.

 

Caroline Bouvier, maison de couture

15 rue du Palais des Guilhem

04.67.86.94.45

contact@carolinebouvier.fr

 

28/01/2016

Rencontre au Grain des mots

grain des mots.jpgVendredi 29 janvier dès 19h, Adeline Chainais, maître de conférence à l'Université Paul Valéry, présentera l'auteur Rosa Montero à l'occasion de la parution de son roman « Le poids du cur »,

 

Librairie le Grain des mots

13 bd du Jeu de Paume

04 67 60 82 38

 

"Pour un maximum de visibilité sur le net"

 IMG_2468.JPG

 

  1. Qu'est ce qu'un consultant en web marketing ?

Un consultant en web marketing gère la visibilité des entreprises ou des personnes sur le web. C'est une communication pour générer le maximum de trafic possible sur un site au travers de différents points comme le web marketing, la création de blogs, le rédactionnel pour la partie web, le référencement qui est le positionnement d'un site ou d'un blog dans un moteur de recherche et enfin le community management, c'est la gestion de communauté, notamment les réseaux sociaux, les forums ou encore les blogs. Ce sont les trois moyens principaux pour l'internaute d'agir et d'interagir, On appelle cela aussi le web 2.0 ;

 

  1. Quel est votre parcours ?

Après avoir effectué une école de commerce à Angers ou j'ai obtenu un Master en marketing, j'ai travaillé pendant quinze ans dans des grands groupes industriels internationaux, des petites et moyennes entreprises. J'avais en charge les domaines commerciaux sur un secteur géographique où je négociais et distribuais des produits en grandes et moyennes surfaces mais également chez des grossistes en pièces automobiles. J'ai été aussi chef de publication dans un mensuel de bricolage à Paris. J'ai eu l'opportunité de venir à Montpellier, j'ai décidé de me reconvertir dans le web marketing par le biais d'une formation financée par la Région auprès de l'organisme Objectif 3D. A l'issue de cette dernière, je me suis installé à mon compte.

 

    3. A qui s'adresse votre activité ?

Elle s'adresse principalement aux petites et moyennes entreprises quelques soient leurs secteurs. Ces derniers sont divers et variés, liés à l'innovation du numérique ou mêmes aux artisans, commerçants comme les hôtels et les restaurants. Mon travail consiste à gérer leur réputation au travers des réseaux sociaux entre autre Tripadvisor, Google et Yelp. J'interviens aussi dans le domaine de la formation en tant que prestataire auprès de différents organismes où je propose des sessions dans le cadre d'une reconversion professionnelle et dans le développement de compétences. Ces formations sont à thèmes comme la sensibilisation aux réseaux sociaux, la création d'une page Facebook, d'un compte Twitter, comment développer son activité sur Linkedin et Viadéo et conseiller sur son identité numérique.

Elles sont destinées à toutes personnes souhaitant se familiariser avec les outils du web 2.0.

 

Contact : 06.77.08.64.64

loevenbruck.herve@gmail.comhttp://www.herve-loevenbruck.com 

 

 

 

 

27/01/2016

Expo sonores ce soir

Game Taverne

22 rue Candolleaffiche expo sonore.jpg

24/01/2016

La créatrice Marion Seranne fait du prêt-à-porter... sur mesure

 

IMG_2458.JPGC'est dans les ateliers Métiers d'arts ,mis à disposition pour les artisans que Marion Seranne a pris ses quartiers, début septembre.

La créatrice propose une collection de vêtements de prêt à porter, de créations et du sur-mesure.Elle peut être déclinée en différentes tailles avec une gamme de tissus que l'on trouve sur place.

« J'essaie de trouver de la matière locale voire européenne pour tenter de présenter quelque chose de différent. Cela a pour moi un sens aujourd'hui, ça évite que le vêtement fasse le tour du monde avant de se retrouver dans nos armoires, » précise Marion.

Dans son espace, la créatrice prend des allures de professeur en dispensant des cours de couture, de patronage en commençant, d'abord par de la couture à la main puis l'utilisation et l'entretien de la machine à coudre, un suivi de la couture avec ses différentes étapes en passant par la lecture d'un patron. Ces cours sont destinés aux débutant(e)s mais aussi à la formation professionnelle. Ses élèves acquièrent de la sorte les bases du prêt à porter et de la confection. Elle se déplace également chaque mercredi dans les maisons pour tous pour transmettre son savoir-faire.

Ouvert les lundis, mardis et jeudi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h, le vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 19h et le samedi sur rendez-vous.

 

Quat'cousines

53 boulevard Bonne Nouvelle

06.99.16.91.59

quatcousines@gmail.com

 

15/01/2016

Les Voies des palais célèbrent les rois

008.JPGBravant le vent et le froid, les adhérents de l’association de quartier des Voies des palais s’étaient donnés rendez-vous, ce mardi vers 18h30, à l’angle de la rue du Pistolet et de la rue du Palais pour tirer les rois.

« C’est toujours un plaisir de se réunir pour se souhaiter la bonne année mais également pour bâtir des projets futurs pour l’association. Nous serions heureux d’accueillir tous ceux qui souhaitent nous rejoindre, » souligne Michèle Monnier présidente de l’association.

Galettes, royaumes, vin chaud et cidres étaient de la partie et ont ravis les invités.

Vers 19h30, la pluie a dispersé les convives de ce moment de convivialité et de cette ambiance bon enfant.

 

Les Voies des palais

3 rue du Palais

lesvoiesdespalais@gmail.com

 

 

09/01/2016

Cécile Seguin se fait portraitiste au féminin pour le plaisir des yeux

004.JPGCécile Seguin dévoile ses œuvres sur les murs du Fairview, jusqu’à la mi-janvier.

Du haut de ses 27 ans, cette jeune artiste a déjà exposé en Espagne et à Argelès d’où elle est originaire. Elle a grandi auprès d’une maman peintre et mosaïste dont elle a hérité son talent. Autodidacte, Cécile prend des cours de dessins pour approfondir ses bases et sa technique.

Son exposition est en partie basée sur les portraits de femmes. On y retrouve notamment des portraits de Nina Simone et de la mexicaine Frida Kahlo pour leurs parcours de vie mais surtout pour leurs personnalités.

« Je préfère dessiner une femme plutôt qu’un homme ou encore un paysage car il en émane de la sensualité, de la douceur. C’est ce que j’aime peindre. Je la représente aussi sous deux figures, l’une plutôt douce tandis que l’autre évoque la force, » précise la jeune femme.

Ses inspirations lui viennent au fil de ses humeurs, de ses émotions mais aussi de la nature que l’on retrouve dans ses tons pastel, colorés en passant par l’acrylique et le crayon sans oublier l’aquarelle.

La créativité de la jeune femme l’emmène vers une peinture « engagée » au travers de portraits d’enfants du monde. Son tableau s’intitule « Pour Eux » car selon l’artiste ce sont les enfants les vraies victimes.

« Une phrase dit que l’on pose sur le papier ce que l’on aimerait être… Je pense qu’il en est de même sur la façon d’interpréter une œuvre, » conclut Cécile Seguin.

 

Farview Coffee

6 rue Loys