Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


06/05/2016

Fraternité Saint-Roch est née

013.JPGEn 2013, Monseigneur Carré lançait un appel au Diocèse pour inviter les catholiques à mettre en œuvre la parole de Jésus, à vivre réellement en frères et en constituant des fraternités de missionnaires dans l’Hérault. Dans la paroisse, il existe seize fraternités.


Pour Saint-Roch, c’est désormais chose faite car la fraternité éponyme a vu le jour le 16 avril dernier sous la bénédiction de l’archiprêtre Michel Plagniol. Elle est constituée d’une dizaine de membres déjà bien actifs notamment à l’accueil des visiteurs.


Leur devoir est décliné en quatre points forts. Le premier est d’approfondir la parole de Dieu qui est au centre de la vie de l’équipe, de prier ensemble, les uns pour les autres et aux intentions de l’Eglise et du monde. Le second est le soutien mutuel, le partage des joies et des peines sans oublier les moments difficiles. Le troisième est le service ; les fraternités missionnaires sont attentives aux besoins de leur entourage, elles cherchent à y répondre avec discernement dans la mesure de leurs moyens, individuellement ou en équipe. Et le quatrième est basé sur la mission, les membres se soutiennent dans la foi, portent le souci de l’ouverture, évitant la tentation de tout groupe de se replier sur lui-même, de rechercher tous les moyens d’ouverture en visitant des personnes isolées et en les invitant à les rejoindre, en organisant un accueil dans les lieux d’églises, en conviant des personnes en recherche qui ne fréquentent pas ou peu la communauté chrétienne, en faisant naître un groupe de lecture de la Parole de Dieu, à scinder le groupe et fonder deux fraternités et à proposer à la communauté des activités mais aussi d’assurer le service de l’accueil du sanctuaire.


« Le but que la fraternité Saint-Roch s’est donné : c’est une prière à partir de la parole de Dieu le premier mercredi du mois avant ou après la messe de 18h, » précise Sœur Josseline Causse.
Michel Spittler membre de la fraternité prend son rôle très à cœur.


« J’assure chaque vendredi après-midi l’accueil du sanctuaire. Ce dernier est rempli d’écoute, de disponibilité, d’attention et de bienveillance. Cet accueil se traduit aussi par un geste, un regard, une explication et parfois par une visite commentée. C’est aussi des rencontres que je peux qualifier de belles même si elles sont empreintes de souffrance ou encore des personnes qui sont dans le besoin de parler, de se confier et surtout qui ont besoin d’écoute. Au sein de notre fraternité, il y a des moments de convivialité, de partage, » conclut Michel.


Le 7 mai prochain une rencontre est prévue à la cathédrale de Maguelone de 11h à 18h entre toutes les fraternités.

Les horaires d’été sont du lundi au samedi de 15h à 19h.

Contact :
j.c.34@orange.fr

 

Les commentaires sont fermés.