Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


25/10/2012

Partez à la découverte des inventeurs

photo portrait.jpg

Samedi 27 octobre dès 15h00, Jeannine Redon présidente de l’association Connaissance du Languedoc basée à Palavas, proposera une visite conférence sur le thème « les inventeurs de Montpellier ».

« Nous irons à la découverte de bon nombre de ces inventeurs et savants qui firent progresser la science et les techniques, même si on les a pour la plupart oubliés aujourd’hui. Sauriez-vous, par exemple, retrouver la maison natale d’Antoine-Jérôme Balard ? Connaissez-vous le nom du premier botaniste qui rénova le Jardin des Plantes après la Révolution ? Sauriez-vous dire de quel homme d’Etat célèbre le chimiste Jean-Antoine Chaptal fut le contemporain ? Savez-vous quel rôle politique joua Auguste Broussonet, un autre botaniste ? Et bien sûr, on n’oubliera pas le téméraire Sébastien Lenormand. ». précise Jeannine.

Historienne de formation et de métier, mais aussi auteur d’un ouvrage consacré à « l’Histoire de Montpellier ».  Elle s’est associée en 1995, à d’autres historiens, archéologues et universitaires pour fonder leur association Connaissance du Languedoc.

« Les activités de l’association seront des visites et des voyages hors des sentiers battus, des conférences, des reconstitutions historiques. Notre prochaine visite sur Montpellier sera consacrée aux compositeurs mais pour l’heure aucune date n’est fixée.» ajoute t’elle.

Rendez-vous sur le parvis de la cathédrale Saint-Pierre à 15h00.

Participation aux frais 3€.

Gratuit pour les adhérents de l’association et les scolaires.

 

Contact :

06.12.49.32.42

06.27.41.72.67

connaissance.languedoc@laposte.net

 

11/10/2012

La rue du Roucher fait son cinéma

008.JPG

Dans le cadre des manifestations annuelles mises en place par les Ateliers Saint Roch qui se dérouleront les deuxièmes vendredis du mois. Cette année, les artisans et créateurs ont choisi le thème du cinéma.

Les trois créatrices de la rue Roucher, La Juperaie, L’Instant d’Apprêts et Mir.a organiseront leur vernissage le vendredi 12 octobre 2012 dès 19h pour faire découvrir leurs dernières créations et leurs savoir-faire.

 

Contact :

L’Instant d’Apprêts

21 rue Roucher

09 81 46 10 51affiche cinéma rue Roucher.jpg

02/10/2012

Conférence sur les rafles demain à 14h à l'Université Paul Valéry, site Saint-Charles, salle du Colloque

La mission interdépartementale mémoire et communication Languedoc Roussillon de l’office national des anciens combattants et victimes de guerre organise une conférence le mercredi 3 octobre à partir de 14h00. Elle est tenue par Michaël Iancu, maître de Conférences à l'Université Babes-Bolyaï de Cluj (Roumanie) et Délégué régional du Comité Français pour Yad Vashem sur le thème de la « déportation et les rafles dans l’Hérault en 1942 ».

 

Université Paul Valéry

Site Saint-Charles

Salle du Colloque

Place Albert 1er

29/09/2012

Les Amoureux de Candolle signent leur rentrée avec un grand tremplin musical

005.JPG

« La spécificité de ce tremplin, cette année, sera pour les musiciens et les guitaristes amateurs. Le meilleur groupe sera élu sous les applaudissements du public. » se réjouit Sylvie Raber-Keel, présidente de l’association.

L’association effectue, en effet, sa rentrée demain, à l’occasion de Montpellier se fait Label, une variation des Internationales de la Guitare.

De 15h30 à 18h00, ce sera une scène ouverte sur le Plan de l’Université (Place Candolle), ou, si le temps ne le permet pas, à la Laiterie avec Gru Gru, My great blue, Nancy et des Amoureux de Candolle qui offriront un apéro festif et convivial autour duquel les adhérents et les riverains pourront échanger sur les projets d’avenir.

Aux commandes de ce comité de quartier depuis quatorze ans, cette présidente dynamique grâce à sa persévérance et sa combativité, a obtenu des nombreuses améliorations pour le quartier Nord de l’Ecusson. Comme des ouvertures de jardins, des réfections de chaussées, l’aménagement de placettes mais aussi deux aires de jeux destinées aux enfants. Même si, quelques demandes récurrentes restent encore en souffrance.

« Notre association compte plus de cent cinquante adhérents, elle est ouverte à toutes personnes désireuses de nous rejoindre mais aussi à ceux qui veulent s’investir dans le quartier ou développer une activité dans notre local. » précise Sylvie.

Les Amoureux de Candolle s’associent également aux débats proposés par les Internationales de la Guitare « Vivre ensemble » et « Culture » - Quelle culture pour mon quartier ?

Par cette démarche citoyenne, les membres de l’association iront à la rencontre des résidents par le biais de questionnaires pour prendre connaissance du sentiment qu’ils ont de la culture et de son environnement. Le débat se déroulera le 15 octobre prochain à 18h30, salle Rabelais (bd Sarrail).

 

Les Amoureux de Candolle

19 rue Lallemand

04.67.66.10.05 -04.67.60.48.98

candolle34@hotmail.fr

www.lesamoureuxdecandolle.com

 

 

26/09/2012

Cours d'arabe à Candolle

Fahd Touma propose depuis sept ans des cours d’arabes au sein de l’association les Amoureux de Candolle.

Ces derniers ont repris et se déroulent au local de l’association 19 rue Lallemand.

Lundi de 10h à midi.  6ème année

Lundi de 18h30 à 20h, 4ème année

Mardi de 10h30 à 12h. 2ème année (à confirmer par les élèves)

Mercredi de 18h30 à 20h 3ème année (à confirmer par les élèves)

Jeudi de 18h30 à 20h. Débutants

Contact :

touma.fahd@gmail.com

04 67 60 48 98 - 06 82 46 68 82

20/09/2012

La joie d'esquisser les pas de la salsa

254959_500412936645101_540288008_n.jpg

Parfois le hasard fait bien les choses, il met sur notre route des personnes qui peuvent nous changer la vie. Il y a deux ans, Jean José Pham (danseur de salsa), rencontre dans son contexte professionnel, Paulo Cavalho professeur de salsa et de bachata. Partageant cette passion commune pour ce déhanché sud américain, les deux hommes s’associent et fondent récemment l’association Kzalatina.

Elle a vu le jour en juin dernier. Actuellement, elle regroupe une cinquantaine d’adhérents. A sa tête Jean José (alias JJ) le président, assisté de son vice-président Paulo qui dispense des cours.

« Notre mission première à Kzalatina est d’amuser les gens au travers de la danse. La danse n’est qu’un outil de plaisir, d’exotisme, de chaleur, de vacances. Si quelques clichés lui collent à la peau, la salsa reste indubitablement une discipline très conviviale qui permet de créer des liens et de s'évader du quotidien quelques heures. La salsa, antidépresseur le plus sain de notre siècle. » précise JJ.

Chaque mardi soir de 19h45 à 22h à l’Entrepôt, Kzalatina propose des cours avec deux niveaux celui des débutants et des intermédiaires.  Ils sont ouverts à tous et sans limite d’âge.

« La pédagogie de Paulo, est de se familiariser avec facilité mais aussi d’apporter de la confiance, de la joie et de l’enthousiasme. » ajoute le président.

L’association sera présente le mercredi 19 septembre, dès 19h, place Jean Jaurès, pour une séance d’initiation gratuite de salsa et de bachata sous la houlette de Paulo, en partenariat avec le restaurant le Tir Bouchon.

Contact et renseignements :

06.63.03.08.67

 

10:21 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salsa, bachata |  Facebook | |

16/09/2012

Des courts-métrages spontanés

004.JPG

Mathieu Vilcot et Marion Boyer, couple à la ville comme à « l’écran » font partis de l’association Kino entièrement constituée de bénévoles passionnés. Kino, c’est faire des courts-métrages coûte que coûte en des temps record.

Mathieu est un réalisateur indépendant autodidacte. Il produit des films, des courts-métrages, des documentaires, des clips et des reportages. C’est en 2005, en compagnie de son ami Karim de Kino Paname, que Mathieu se rend à Montréal pour découvrir et participer à un Kino Kabaret.

“Le Kino Kabaret est un laboratoire de création où les artistes sont invités à réaliser des films spontanés en collaborant les un avec les autres.” explique-t-il.

Kino représente un tel condensé d’énergie et de créativité cinématographique qu’il y entraîne vite sa compagne, Marion Boyer. « Jai retrouvé, dans les Kinos Kabarets, l’ambiance nomade et l’esprit d’entraide des grands voyages. » précise la jeune femme.

Ensemble, ils parcourent des Kabarets en Europe et fondent l’association Kino Montpellier. Mathieu s’occupe de la technique, tandis que Marion, grâce à son parcours d’économiste, assure la gestion des activités de l’association. Ils commencent en 2008 à organiser des sessions Kino tous les 2 mois et 2 Kabarets par an à Montpellier.

A noter, une session débute par une réunion de production rassemblant les participants aux tournages, dure deux mois (ou deux jours pendant les kinos Kabarets) et se termine par une projection.ino ou l’art de faire des courts-métrages dans un temps record (ML du 7 juin 2012) fait sa rentrée le mardi 18 septembre à 20h, salle Rabelais, avec comme thème « Viandes ».

« Le thème a été tiré au sort lors de la précédente édition en juin dernier, il a été choisi par le public. L’idée est de savourer au travers de ces créations artistiques, la sensibilité et la créativité dégagée dans ces courts-métrages. » concluent-ils.

Au programme :

 Projection des kinos faits en 2 mois sur le thème "Viandes"

 Projection de Kino en provenance du réseau mondial

PAF = 3€, gratuit pour les membres

kino.mtp@gmail.com

www.kino-mtp.fr

Centre Rabelais, 27 Bd Sarrail, le long de l’Esplanade