Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


15/09/2012

C'est la fête à Saint-Roch

Le Comité de quartier St Roch fait sa rentrée et pour l’occasion, il organise le samedi 15 septembre au square Bagouet son traditionnel repas de quartier.

Au menu de cette soirée gustative, un menu méditerranéen sans oublier une ambiance musicale.

 Inscription au 06 87 73 60 85 auprès de Geneviève Doumergue ou déposer la fiche d’inscription chez André Moutot 31 rue Alexandre Cabanel.

Prix du repas :

- 14 € pour les adhérents du Comité de quartier.

- 7 € pour les enfants entre 6 et 12 ans

- 17 € pour les non adhérents

 

Renseignements : 06 87 48 58 66

13/09/2012

C'est la fête à Saint-Firmin

381157_279838845450735_1383010830_n[1].jpgL'association ACAR St Firmin, propose un programme détonnant pour la 5ème édition de la fête annuelle de son quartier qui se déroulera le vendredi 14 septembre. Pour une rentrée en fanfare, les festivités débuteront dès 19h30 avec au menu de la musique live, avec la participation d’un Dj sans oublier sa traditionnelle dégustation de vins et de champagnes accompagnée d’une macaronade. Le tout servi dans une ambiance unique et festive au cœur du quartier historique St Firmin.

Réservation repas : ticket 10 € en vente chez les commerçants du quartier. Places limitées. 

 Renseignement :

06.87.99.27.16

12/09/2012

Les bridgeurs disposent d'un nouveau local

007.JPG

Le 3 septembre dernier, le Bridge club montpelliérain inaugurait ses nouveaux locaux. Depuis sa création en 1922, il était d’abord situé aux dessus des établissements Monoprix puis en 1990, il s’installait au 15 du passage Lonjon.

« Le Bridge club est passé d’un état à l’autre, celui de propriétaire à locataire parce qu’il se trouvait dans une situation qui ne laissait pas le choix d’aller de l’avant et qui nous a obligé pour pérenniser notre club, d’adopter un autre mode de fonctionnement. » précise Françoise Jacob la présidente.

Parmi ses nombreux invités, on a pu remarquer la présence du président de la Fédération Française de Bridge Patrick Grenthe, éminent bridgeur, lauréat des championnats du monde en 2011 tout comme le joueur montpelliérain Philippe Poizat. Le président régional Robert Aguillou était également de la fête.

Leurs nouvelles installations se trouvent toujours au passage Lonjon mais au premier étage.

Dans ce local plus agréable et plus confortable, les 250 adhérents pourront en découdre lors de leurs parties toujours sous la houlette de leur manager Thibault Delmas-Sirven.

 

Bridge club montpelliérain

15 passage Lonjon

04.97.60.58.15 – 06.62.73.64.93

11/09/2012

Rentrée d'Ashadah à Figuerolles

flora.JPG

Flora Harricane, professeur de danse orientale de l’association Ashadah reprendra ses cours à la maison pour tous Joseph Ricôme et à l espace Full Moon à compter du lundi 10 septembre et du jeudi 13 septembre.

 Lundi : Cours débutants 18h00 - 19h00 à la maison pour tous Joseph Ricôme. (Tram ligne 3 arrêt plan cabane, 7 rue, pages).

Tarif : 160€ l'année.

 Lundi : Cours avancé 19h00 - 20h30 à la maison pour tous Joseph Ricôme.

Tarif : 205€ l'année

 Jeudi : Cours intermédiaire 18h00 - 19h00 espace danse Full Moon (Tram ligne 3 arrêt plan cabane, rue Fourques).

Tarif : 185€ l’année

 Contacts :

 06.69.21.96.54

www.ashadah-danse.com

ashadah@laposte.net

01/07/2012

Trente bougies pour le Relais

P1080093.JPG

Le 30 juin prochain, le Relais soufflera ses trente bougies. Cette association a vu le jour en 1980, à l’initiative de Michèle Odeja et de Roger Garennes membres fondateurs et actifs durant plusieurs années. A l’époque, le Relais était installé rue Joubert.

En 1984, cette maison des enfants emménage en centre ville, rue d’Embouque d’Or et bénéficie désormais d’un jardin où les petites têtes blondes peuvent s’adonner à des jeux de plein air.

Isabelle Poulain, directrice prend les rênes de l’association en 1986, elle est assistée de Fabrice Arnaud, son adjoint. Tous deux gèrent une équipe de seize personnes.

Ce centre d’accueil et de loisirs reçoit des enfants de 3 à 17 ans.

« Au Relais, nous considérons qu’il n’y a pas d’âge pour avancer sur le chemin de l’autonomie. Dès le plus jeune âge, les enfants peuvent prendre des responsabilités concrètes telles que la participation à des salades de fruits pour les plus petits ou encore la préparation des repas et pour les ados de participer à des événements culturels. Les enfants sont réellement acteurs de la vie quotidienne. » précise Isabelle Poulain.

Pour cet anniversaire, une grande fête est prévue, elle débutera dès 14h par des expos, des photos, vidéos surprises suivi d’un spectacle « Murmurant » mise en scène par la compagnie Déviation et la soirée se terminera en musique.

« L’idée est d’inviter un maximum de personnes comme d’anciens enfants, des animateurs, des membres de l’association. Tous ceux qui ont contribué au bon développement de cet endroit sans oublier les familles. Nous serions heureux de fêter ses trente bougies ensemble. » conclut la directrice.

 

Le Relais, maison des enfants

1 rue Embouque d’Or

04.67.66.21.30

www.relaisdesenfants.fr

20/06/2012

La place de La Canourgue dédiée aux arts

037.JPGC’est sous un soleil généreux que s’est déroulée samedi, la cinquième édition de place aux Arts. La particularité de cette année était la centralisation des artistes et sculpteurs sur la place de la Canourgue.

Cette articulation a permis aux visiteurs et amateurs d’art de profiter pleinement des œuvres de métal, de bois, de terre, de verre ou encore de matériaux recyclés mais aussi des  toiles passant du figuratif, à l’abstrait, au collage sans oublier l’huile.

008.JPG« Pour cette manifestation, nous avons des invités d’honneur notamment Madeleine Moulinier et Sergio, venus de Sète. Ce couple de peintre et de sculpteur ont choisi d’exposer des grands formats.  Je suis très satisfaite du déroulement et du succès de cette journée. » se félicite Florence Combet, organisatrice et présidente de l’association Clap’arts.

Toujours sous le signe de la solidarité, les bénéfices de la tombola ont été reversés à l’association Rire pour venir en aide aux enfants hospitalisés. Le tirage au sort a désigné un heureux gagnant qui est reparti avec l’œuvre de son choix.

 

18/06/2012

Un atelier Louche qui initie le modiste

004.JPG

Contrairement au chapelier qui vend les chapeaux, la tâche du modiste est plus complexe car il doit le confectionner avec ses mains mais aussi « du chapeau. »

Muni de son moule en bois ou à clef, il compose avec les différentes tailles, qu’elles soient toutes en rondeurs, ovales ou bien en forme d’œuf. Jouant avec les matières comme le feutre, la laine, la fourrure, le poil de lapin et de la paille. Il assemble le tout à l’aide d’un fil de laiton ou le pique à la machine. Il utilise également la « marotte » (poupée) pour la décoration avec des plumes, des voilettes et bien d’autres accessoires. La finition est le repassage avec un fer en fonte.

Ce savoir-faire Geneviève Ramelli le possède depuis vingt cinq ans. Originaire de Nancy, elle découvre et apprend le métier aux côtés de Mme Cart pour l’utilisation du matériel et de Mme Cousinier pour les techniques.

« A l’époque il n’existait pas d’école ni de formation pour apprendre ce métier. Plus jeune, ma mère m’avait initiée à la couture. Ma première collection est nancéenne mais comme là-bas il pleut tout le temps, ce n’était que des chapeaux de pluie, certes originaux mais déjà avec ma touche perso » s’amuse Geneviève.

Dans son atelier de la rue  Four des flammes, elle est rejointe par Sandra Ghiselli qui a suivi un parcours plus scolaire avec notamment l’apprentissage des techniques. La jeune femme est diplômée, couturière habilleuse, costumière, vêtements sur tailleur sans oublier son CAP de modiste.

« C’est en cherchant un stage que Geneviève m’a donné ma chance. Elle m’a encouragée dans cette démarche d’artisanat et à vivre de ce savoir-faire. Elle m’apprit le sens de l’esthétique qui permet de proposer suivant la personnalité de chacun, le modèle qui lui correspond » confie-t-elle.

Depuis 2005, elles ont créé l’association Louche dans le but de transmettre leurs compétences et savoir-faire, au plus grand nombre par le biais de stage individuel ou en groupe, de les initier aux techniques, au perfectionnement du métier de modiste.

 

Ouvert jeudi, vendredi, samedi de 10h30 à 13h et de 15h à 18h.

 

Atelier Louche

3 rue Four des flammes

04.67.60.79.06

louche34@yahoo.fr