Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


25/03/2013

Concert pour Madagascar, mercredi 27 mars à la maison des Choeurs

MADAGA~1.JPG

Plus de trois semaines après le passage du cyclone Haruna à Madagascar, la situation est critique dans  plusieurs zones du sud-ouest de l’île. Certaines communes, comme Tulear, sont encore partiellement sous les eaux.

Face à l’indifférence, les bénévoles d’Action Contre la Faim Montpellier ont décidé d'organiser une soirée afin de récolter des fonds pour venir en aide à la population malgache.

 

Concert solidarité urgence Madagascar

Rendez-vous mercredi 27 mars à 19:30 à la Maison des Chœurs

Place Albert 1er

Trams n° 1 et n° 4 : arrêt Albert 1er

 

      • Melting Shout : 5 musiciens qui  présentent  l’histoire du Gospel
      • Le Gospel University Choir dirigé par Martin Koums 
      • Laea  Baleda : chanteur traditionnel de blues, folk et chants Betsileo (tribu du   centre de l'île de   Madagascar)
      • Francis Rabeson &  Izario : Jazz/ Fusion malgache 

Participation : 5 euros (reversés  entièrement aux programmes d’urgence Madagascar d’Action Contre la Faim).

 Contact:  Marie-Christine Perelroizen  Déléguée ACF Montpellier 06.70.96.05.94 montpellier@actioncontrelafaim.org

17/02/2013

Une droguerie qui est une vraie institution

008.JPG

La droguerie Vitroly est une véritable institution de la place Castellane. L’enseigne fait le bonheur des montpelliérains et des touristes depuis près de 60 ans.

Elle a été fondée dans les années 30 par Monsieur Estoul dont le nom est resté figé dans le bois de la devanture extérieure.

En 1953, cette boutique d’un autre temps, entre dans la famille Vitroly par Camille Bouis, le grand-père du gérant actuel André Vitroly.

« J’y ai passé toute mon enfance au côté de mes parents qui secondaient mon grand-père souligne André avec nostalgie. A l’époque, j’étais un enfant timide, je rougissais. Mais bien des années plus tard, j’ai inversé la tendance et j’ai trouvé ma place derrière la « banque ». Le contact avec les gens m’a enrichit. J’ai repris la succession en 1968 ».

Dans ses souvenirs, la droguerie fournissait des produits au détail comme la térébenthine, le souffre, la naphtaline, le maquille Rouge Baiser, l’eau de toilette Héliotrope, mais aussi des graines, etc.…

Son intérieur, a gardé l’âme de son fondateur avec son parquet de bois, ses rayonnages et sa devanture.

« Ce qui me désole, c’est l’acharnement des tagueurs qui me l’ont détériorée à plusieurs reprises. Quelle tristesse ! » s’insurge André un brin énervé.

En avril prochain, Danièle Vergnes fêtera ses 40 ans d’ancienneté au côté d’André. Ils ont vu le marché se diversifié, la droguerie évoluée vers d’autres marchandises notamment vers les senteurs, les thés, la déco sans oublier les produits d’entretien qui semblent immuable.

Passionné de miniatures, le gérant a voulu préserver son rayon de bateaux, galions et avions qui lui rappellent de bons souvenirs.

« A mon tour, j’aimerais passer la main à un de mes enfants. C’est un souhait qui serait pour moi bienfaiteur et me remplirai de joie. Car notre boutique est un véritable esprit de famille. » conclut André Vitroly.

 

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h.

 

Droguerie Vitroly

Place Castellane

04.67.60.67.14

06/12/2012

Des ateliers de Noël pour les enfants

Après le succès rencontré lors de la séance de maquillage pour Halloween, l’animatrice Cindy Guillaume réitère en proposant deux ateliers les mercredis 12 et 19 décembre à 15h, sur le thème de déco de Noël, réservés exclusivement aux enfants (à partir de 3ans).

Les petits décorateurs en herbe laisseront libre court à leurs imaginations et à leurs envies dans la réalisation de boules de Noël et dans la fabrication de pères Noël qu’ils soient en carton, tissus, coton, ruban etc…

Le résultat de cet atelier doit être suspendu sur le sapin.

 

Participation : atelier familial + une petite boisson 5€/enfant.

Sur réservation.

Nombre de places limité.

Renseignements et inscriptions au

Fairview Coffee

6 rue Loys

09.80.56.39.39

05/12/2012

Anaïs tient son blog de mode et de déco

009.JPG

Quand Anaïs Jara ne corrige pas les copies de ses élèves, ce professeur des écoles consacre son temps libre à ses passions. Ces dernières s’articulent autour du trio mode, beauté, déco mais aussi en passant par la lecture, aux bons plans pour des sorties comme le cinéma, les restos et autres évènements.

Cette jeune femme moderne, active et surtout tendance, associe au plaisir de la lecture le goût de l’écriture qu’elle pratique abondamment, ce qui l’a amené naturellement à la création de son blog.

« Ce blog me permet de partager, de dialoguer autour de divers domaines qui me sorte du quotidien. J’échange aussi mes idées, mes envies et surtout mes créations avec d’autres bloggeuses », souligne Anaïs.

Outre le blog et les copies, elle confectionne depuis son jeune âge des bracelets et colliers. Elle a créée sa propre gamme Namille.

Dans sa continuité, Anaïs organise des apéros mode tous les premiers mardis de chaque mois, dans différents endroits de l’Ecusson. Le prochain se déroulera le mardi 4 décembre à partir de 19h au Wine Note (rue des trésoriers de la Bourse) et le vendredi 7 décembre au Fairview Coffee (6 rue Loys) dès 17h30.

 

Contact :

hello@tribulationsdanais.com

28/11/2012

Contre le Sida

002.JPG

Samedi 1er décembre sera la journée mondiale de la lutte contre le Sida.

Pour l’occasion, les commerçants du quartier Saint-Roch se mobilisent. A l’initiative de cet événement Sabine Schmitt (Ô Reines), Gigi (café Léon) et Caroline Lepitre (Chez Nina). Tous les commerçants vont soutenir  l’association Aides par des dons. Toute l’équipe d’Aides sera présente également devant l’église Saint-Roch pour sensibiliser, informer et orienter vers un dépistage tous ceux qui le souhaitent.

 

aidesmontpellier@wanadoo.fr

www.aides.org

04.67.34.03.76

31/05/2012

Une conférence avec le général Irastorza pour les élèves de 3ème de la Providence

DSC_0184.jpg

Depuis trois ans, les collégiens de 3ème ont été initiés par leur professeur d’histoire Corinne Cendres, au sens du devoir et de la mémoire. Ils ont mené plusieurs actions et ont apporté leurs participations à des collectes pour le Bleuet de France mandaté par l’Onac, à chaque commémoration.

Ces initiatives sont dans la continuité de leur programme scolaire qui comprend les guerres mondiales, mais aussi en éducation civique avec l’armée et la nation.

« Il faut prendre conscience, qu’il y a toujours eu des guerres, qu’il y en a encore de nos jours et qu’il y a toujours des invalides » explique le professeur.

Pour ne pas oublier, elle a convié pour une conférence, le général Irastorza ancien chef d’état major de l’armée de Terre, conseiller de l’ordre de la Légion d’honneur et président de la mission du centenaire de la Première Guerre mondiale (1914-2014).

« Le plus important, c’est de faire comprendre d’où l’on vient car l’avenir est difficile à cerner. On ne peut pas l’appréhender sans avoir une perception d’où nous venons sans oublier les sacrifices consentis de nos aïeuls » précise le général.

Durant deux heures, devant des élèves assidus et à l’écoute, il leur a expliqué  le rôle de l’armée française au travers des opérations extérieures (Opex) imagées par des diapositives, notamment celle menée actuellement en Afghanistan en passant par le matériel utilisé sur le terrain  mais aussi le rôle des militaires et leurs engagements dévoués pour la sécurité de la nation.

« C’est une opportunité de recevoir ce général avec une telle carrière. Son témoignage a pour but de faire toucher du doigt aux élèves, l’importance de la mémoire et du patriotisme » confie Nicole Arnavielle, chef d’établissement.

« Cette conférence a été très instructive, l’intérêt reste le vécu, un réel mais surtout l’effet de distance qui nous est relaté dans nos livres d’histoires. Mais là, c’est une réalité » concluent Delphine, Shiny, Shone, Lola, Clara, Rime, Laura et Alexia.

11/05/2012

Le don des collégiens

IMGP0009.jpg

Depuis 2 ans maintenant, les élèves des classes de troisième du collège La Providence sont présents aux commémorations du 11 novembre et du 8 mai, mandatés par l’ONAC pour collecter pour le Bleuet de France.  Cette année encore, ils se sont impliqués et malgré le temps maussade, ils ont collecté depuis le début de la semaine dans les rues de la ville. Cette année, en partenariat avec le Fairview coffee , une trentaine d’élèves sont allés à la rencontre des passants pour leur expliquer leur action en faveur du Bleuet de France.

Cette collecte s’inscrit dans le prolongement d’un projet pédagogique sur le devoir de mémoire proposé  à tous les élèves de troisième du collège la Providence, et porté par Corinne Cendres, leur professeur d’Histoire.

« Cette collecte est l’occasion d’aider les élèves à s’inscrire dans une Histoire qui est aussi la leur, par un appel à la solidarité entre les générations » précise Madame Arnavielle, chef d’établissement.

_DSC4802.jpg