Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


27/02/2011

Bagel house, snack américain très fifties

014.JPG

Après un coffee shop anglais, la rue Loys se tourne cette fois, vers les Etats-Unis avec sa nouvelle enseigne Bagel house.

Issu des deux cultures, avec une mère américaine et un père français, Patrick Massol voulait retrouver un peu des « States » où il a vécu une bonne partie de sa vie.

Dans ce fast-food, on retrouve une ambiance « fifties dinner ». La déco du snack reste dans l’esprit typiquement américain. C’est un clin d’œil à la Californie, les photos du Golden Gate, des « Cable car » (tramways) affichées sur les murs rouges sans oublier les pin-up nous transportent à San Francisco.

« Ca m’a pris quatre ans, pour monter ce projet. Au départ, je le voulais pour moi seul, j’avais envie retrouver des produits de là-bas que l’on ne consomme pas ici. » s’amuse t’il.

La carte non plus n’échappe pas à la règle américaine.  Les bagels portent des appellations d’équipes sportives californiennes, comme les Lakers, les Kings, ou encore les Raiders, les hot-dogs  ont des noms de grandes universités et des rues pour les wraps.

Tout est fait à la minute, aucune préparation, sauf les sandwichs. Les pains sont       100 % en fibres végétales, sans graisse ajoutée, sans colorants, sans conservateurs et ni d’OGM. Tout vient de là-bas même les sodas dont le Dr Pepper avec son goût caramélisé avec une touche de vanille.

Ouvert les lundis, mardis, mercredis et samedis de 10h à 19h et les jeudis et vendredis de 10h à 22h.

 snack,bagels,fast food

Bagel House

6 rue Loys

04.67.67.07.02

09/02/2011

Fairview, un coffee shop très "brithish" et cupcakes colorés près de la Comédie

coffee shop, salon de thé

Fairview, n’est pas la ville de la célèbre série américaine où il y  a des femmes désespérées. Au contraire, Fairview est un charmant coffee shop qui se trouve à deux pas de Comédie. L’endroit est convivial, familial, multi générationnel. Take a break, relax, and feel at Home.

Les deux associés, Sylvain Puyau, Sétois et Adam Barwell Britannique, proposent une carte très « british » avec des cupcakes très colorés,  acidulés à la  vanille,  au chocolat et bientôt à la carotte. Sans oublier les  cookies, muffins et pancakes au sirop d’érable, en vente tous les matins. Toutes ces pâtisseries anglaises  sont  préparées « in the kitchen » par Adam of course.

La partie « drink » est gérée par Sylvain, fraîchement diplômé de l'Association Européenne de Café et de Spécialités Barista, de Barcelone. Formé dans cette école, il a suivi des cours sur l’histoire du café, avec ses diverses origines et ses différentes techniques d’extraction et de torréfaction. Il est devenu un pro des 4 M (moulin, mouture, main et machine) pour servir un café de goût et d’arôme. Dans ce coffee shop, le thé se veut tout aussi original. On ne le sert pas en sachet mais en feuille, il se décline en douze variétés. Ces dernières ont été sélectionnées par Jane Pettigrew, la prêtresse du thé outre-Manche.

« Chaque thé a une température et un temps d’infusion qui lui est propre. » précise le spécialiste.

Fairview, c’est vingt-quatre places en salle et seize en terrasse. C’est sur place ou à emporter et/ou  sur commande. Ouvert du mardi au jeudi de 8h à 19h non stop, le vendredi de 8h à 20h, le samedi de 10h à 20h et le dimanche de 10h30 à 16h30 pour le breakfast ou le brunch.

Fairview

6 rue Loys

09.52.98.88.24

www.fairview-coffee.com/ (blog)

contact@fairview-coffee.com

28/10/2010

Au petit fourneau, c'est bon et c'est maison !

006.JPG

Allier les activités de traiteur et de restaurateur, n'est pas une sinécure. Pourtant c'est le défi quotidien d'Olivier et de Claire  Degradot. Depuis quelques semaines déjà, ce couple passionné de gastronomie vient d'ouvrir un nouveau restaurant dans le quartier St Roch.

« Au petit Fourneau », le service est exclusivement le midi, sa cuisine est généreuse et de saison avec des produits du terroir. La dégustation se fait sur place ou à emporter c'est au choix. Pas de carte, c'est de la cuisine sur tableau, toujours avec un poisson, une viande et de la fraîcheur.

L'endroit  compte 16 places en salle et 11 en terrasse, il ne dispose pas de sa propre cuisine. Tous les menus sont imaginés et  concoctés dans leur labo de Marsillagues.

« On veut élargir notre cuisine, nous la voulons plus traditionnelle, à l'ancienne, un peu comme celle de nos grands-mères. Nous sommes des anti-boîtes, anti-surgelés et anti-barquettes de supermarché. La qualité à moindre coût nous motive. Nous allons proposer également de spécialités régionales françaises, comme de la choucroute etc mais aussi d'autres plats étrangers ... » ajoutent Olivier et Claire

Pour sûr « au petit Fourneau » ça change du resto ! C'est bon et c'est maison.

 

 

Au petit Fourneau

14 rue de la Fontaine

04.67.58.54.95

Ouvert tous les midis du lundi au samedi.

14:43 Publié dans Cuisine/Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : resto |  Facebook | |

12/07/2010

Les 30 ans de la brasserie Régis

013.JPG

Le 9 juin dernier,  la brasserie « Chez Régis » fêtait ses trente ans. C'est en 1980 que Joëlle et Régis Cousinié s'installent place Jean-Jaurès. Autrefois appelée, bar des Cévennes jusqu'en 1998. L'année où la France remportait le titre de champions du monde de football. C'est alors, qu'ils décident de changer d'enseigne et de se diriger vers la restauration. Le concept « moules, frites » était né.

« C'est un clin d'œil pour mon épouse qui est originaire des Ardennes » ajoute Régis

A l'époque, la place accueillait chaque matin un marché et l'après-midi, elle devenait un parking.

« Avec le chapelier Alfred, nous sommes les plus anciens, je suis un peu nostalgique de ces années là, il régnait un autre esprit plus convivial, on s'entraidait, il y avait du savoir-vivre. »

La piétonisation de l'Ecusson, a été une bonne chose, surtout pour cette  place animée qui a vu fleurir des terrasses.

Malgré le fiasco de l'Equipe de France, les populaires restaurateurs, eux fêteront l'événement après la finale du 11 juillet prochain avec tous ceux qui voudront partager ces 30 ans de bonheur.

 

Brasserie Régis

3 place Jean Jaurès

04 67 60 53 95

30/03/2010

L'Ame-Stram-Gram

013.JPG

Non, non, Mylène Farmer ne s'écroulera pas cette fois devant la bouche de l'enseigne L'Ame-Stram-Gram car c'est la sienne. Cette crêperie lui est entièrement dédiée.  La star devrait se sentir dans son univers avec une carte qui propose des crêpes portant le nom de ses tubes comme la salée « Libertine », la « désenchantée », ou encore la « sans contrefaçon ».

« Nous sommes bien sûr des fans de Mylène mais aussi de crêpes. Les crêperies n'étaient pas à notre goût notamment sur la déco, l'accueil. Cela nous a motivés pour nous lancer » précisent les jeunes hommes

Johan Bacot et Gaëtan Thevelein, tous deux déjà aguerris dans le domaine de la restauration. Ils ont imaginé ce concept original est néanmoins novateur. Tout est fait à l'intérieur pour passer un moment festif  et déguster une bonne crêpe.  Son décor est dynamique, misé sur des couleurs flashies variant entre le rose et le violet avec une touche de noire. Boule à facettes, miroirs ornés de boas de plumes noirs, blancs, tout est là pour rappeler une ambiance branchée mais aussi un cadre d'un nouveau genre.

L'Ame-Stram-Gram  est ouvert tous les jours de 11h à 1h du matin - 9, rue de la  Fontaine - 06 72 61 96 77.

27/02/2010

Les Fées Gourmandes

016.JPG

« Les Fées Gourmandes », est petit salon de thé, qui vient d'ajouter son côté gourmand, au quartier St-Roch. Son intérieur est raffiné, avec un mobilier en fer forgé, évoquant un coin champêtre. Dans ce cadre paisible, calme, on se croirait en plein air. L'endroit se veut aussi culturel en proposant chaque mois des expositions dans son étroite cave voûtée, où l'on peut savourer les œuvres des artistes tout en sirotant un café.

« C'est un volonté de faire découvrir des artistes au travers d'expos, voire même des conférences, cafés littéraires. Et par la suite en faire un lieu d'association, des sens et de l'esprit en devenant un salon de thé librairie. » confie Anne Caillon, gérante des Fées Gourmandes

Chargée de communication pendant seize ans dans une compagnie aérienne française, elle dû changer de voie suite à la mutation de son mari, enseignant.

Passionnée de cuisine, cette maman gâteau de deux enfants passe son temps derrière les fourneaux. Son ambition culinaire ne s'arrête pas là. Elle décide de  reprendre  des études et décroche un Cap de pâtissier qu'elle affiche fièrement dans son magasin. Sa spécialité, c'est son chocolat fait maison chaque matin, mais bien d'autres gourmandises sont là pour titiller les papilles.  Notamment avec une carte qui comprend des menus au doux nom de «déjeuner sur l'herbe » ou encore le café des fées gourmandes. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de l'effet.

Les Fées Gourmandes 12 rue de la Fontaine 06 86 41 62 13.

Saveurs et sens, nouveau resto à St-Roch

002.JPGSaveurs et Sens, est un nouveau restaurant qui a ouvert ses portes, il y a quelques semaines. Aux commandes de ce resto sympa, Anthony Marche et Angélique Nougaret. Tous deux déjà bien expérimentés dans le domaine de la restauration, ont hésité entre fonder une famille ou bien leur première affaire.

 

L’opportunité de reprendre Les Papilles situé rue de la Fontaine, l’a emporté sur leur désir d’enfant, enfin pour l’instant. Le chef, titulaire d’un Cap et Bep de cuisinier avec une spécialisation dans les desserts propose  une carte saisonnière avec une cuisine moderne et raffinée, aux doux accents du Sud. Le jeune homme a fait ses armes au Sainte-Claire de Balaruc.

 

« Je veux une cuisine qui nous ressemble, avec un travail plus prononcé sur la qualité et la présentation » ajoute-t-il. Le jeune couple souhaite opter vers une ambiance bistrot plutôt que gastronomique. Quelques aménagements intérieurs sont nécessaires. Comme la pose d’un comptoir plus imposant, une machine à café. Leur petite salle voûtée en sous sol devrait se transformer en  un jardin d’intérieur pour cet été.

Leur « petit », devrait vite croître car une vente de plat à emporter est déjà en place et se limite pour l’instant  aux commerçants du quartier. Un projet d’animation les dimanches soirs avec des soirées magies est au programme.

 

« Notre envie est de créer un lieu où les épicuriens amateurs de bonne cuisine et de bons vins puissent se régaler dans un endroit convivial et de partage à moindre coût » conclut le couple.

 

Saveurs et Sens, rue de la Fontaine 04 99 61 62 04 ou www.saveursetsens.fr.