06/11/2012

Recevez un lycéen australien

L’association PIE (programme international d’échanges) recherche des familles d’accueil pour recevoir de jeunes lycéens australiens.

Les périodes d’accueil vont du 3 au 16 décembre pour les jeunes filles et du 16 décembre au 4 janvier pour les garçons. Cela peut déboucher sur un accueil réciproque et surtout cela permet de découvrir "live" la culture australienne à travers un jeune de son âge, ouvert et tourné vers le monde. 

Ces jeunes âgés de 15 à 17 ans seront tous scolarisés au lycée Jules-Guesde. Les familles doivent résider sur Montpellier ou dans l’agglomération.

Pour tous renseignements ou demandes de dossiers s’adresser au 06 03 58 62 59 ou par mail fabre_rousseau@yahoo.fr.

01/07/2012

Trente bougies pour le Relais

P1080093.JPG

Le 30 juin prochain, le Relais soufflera ses trente bougies. Cette association a vu le jour en 1980, à l’initiative de Michèle Odeja et de Roger Garennes membres fondateurs et actifs durant plusieurs années. A l’époque, le Relais était installé rue Joubert.

En 1984, cette maison des enfants emménage en centre ville, rue d’Embouque d’Or et bénéficie désormais d’un jardin où les petites têtes blondes peuvent s’adonner à des jeux de plein air.

Isabelle Poulain, directrice prend les rênes de l’association en 1986, elle est assistée de Fabrice Arnaud, son adjoint. Tous deux gèrent une équipe de seize personnes.

Ce centre d’accueil et de loisirs reçoit des enfants de 3 à 17 ans.

« Au Relais, nous considérons qu’il n’y a pas d’âge pour avancer sur le chemin de l’autonomie. Dès le plus jeune âge, les enfants peuvent prendre des responsabilités concrètes telles que la participation à des salades de fruits pour les plus petits ou encore la préparation des repas et pour les ados de participer à des événements culturels. Les enfants sont réellement acteurs de la vie quotidienne. » précise Isabelle Poulain.

Pour cet anniversaire, une grande fête est prévue, elle débutera dès 14h par des expos, des photos, vidéos surprises suivi d’un spectacle « Murmurant » mise en scène par la compagnie Déviation et la soirée se terminera en musique.

« L’idée est d’inviter un maximum de personnes comme d’anciens enfants, des animateurs, des membres de l’association. Tous ceux qui ont contribué au bon développement de cet endroit sans oublier les familles. Nous serions heureux de fêter ses trente bougies ensemble. » conclut la directrice.

 

Le Relais, maison des enfants

1 rue Embouque d’Or

04.67.66.21.30

www.relaisdesenfants.fr

08/06/2012

Un cocon pour étudiants ou jeunes travailleurs

L’ancienne bâtisse datant du XIIIème ou début XIVème que l’on nommait jadis la « maison tour » située à l’angle des rues de la Vieille et de la Draperie rouge était probablement une demeure seigneuriale. Elle est devenue depuis l’an 2000 ; un lieu d’hébergement destiné aux jeunes actifs, travailleurs et étudiants.

Composée de trois corps disposés en U, elle abrite de nos jours une capacité d’accueil d’une cinquantaine de chambres simples dont quatre doubles, disposées sur sept étages.

001.JPGSon rez-de-chaussée, est réservé au service de la Résidence Castellane comprenant un accueil, un point d’information, la boutique logement, un espace administratif et comptable.

Pour accéder aux différents paliers, les résidents empruntent un escalier érigé en 1661 orné de la célèbre Coquille.

Ce lieu de vie, est décliné en plusieurs espaces réservés aux jeunes locataires. Ils peuvent se retrouver dans l’espace collectif et s’adonner à des parties de babyfoot, dans la cafétéria autour d’un café tout en regardant la télévision, ou encore dans l’espace multimédia. Pour le coin repas, un self est à disposition midi et soir mais il est également un restaurant associatif qui accueille ouvert à tous le midi. On y trouve aussi des outils de proximité très pratique comme un lavomatic. Sans oublier sa terrasse dont la vue donne sur la place Jean Jaurès.

Raphaël, étudiant en informatique à Nîmes, loge depuis le mois d’octobre dans ce foyer.003.JPG

 

« Je n’aurais jamais pu louer un appartement à l’extérieur avec les conditions demandés par les propriétaires notamment l’avancement des cautions, assurances car je n’ai pas de revenus. Cette formule est très pratique. Je suis dans une chambre de 15 m2 pour un loyer de 350 € mensuel dans laquelle j’ai du mobilier de bureau, j’y ai mis mon lit et une salle de bain. Je perçois une allocation logement et je participe également aux frais de demi-pension (repas midi et soir) d’un montant de 137 €/mois. Entre nous, il y a une bonne entente et nous participons aux sorties mises en place par l’équipe éducative comme le laser game, cinéma, bowling. Le week-end, on s’organise pour faire la cuisine, on a à notre disposition des plaques et un micro onde car le self est fermé. ».

Un résident reste en moyenne 6 à 8 mois. Le foyer est complet toute l’année. 004.JPGCe lieu de transit est un tremplin pour bien s’armer dans la vie….

A noter que la résidence Castellane fait partie d’un ensemble réparti sur Montpellier avec les résidences de la Fontcarrade et Occitanie sous la direction de Dominique Simon qui gère 300 logements.

 

Résidence Castellane

3 bis rue de la Vieille

04.99.61.46.61

fjt-castellane@wanadoo.fr

12:00 Publié dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |