Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


06/12/2016

Le Fairview coffee inverse le calendrier de l’Avent

DSCN3170.JPGDepuis le 1er décembre et jusqu’à Noël, Cinthya et Didier aux commandes du Fairview Coffee ont imaginé un généreux calendrier inversé de l’avent.

Son principe n’est pas d’ouvrir chaque jour ce calendrier pour y piocher mais au contraire d’y déposer chaque jour des petites attentions, douceurs produits de premières nécessités et bien d’autres choses dans les hottes prévues à cet effet.

« C’est en voyant l’idée passer sur internet que nous avons décidé de le mettre en pratique à la maison avec nos enfants. Puis nous avons eu envie de l’élargir au plus grand nombre dans le but d’offrir un petit plus aux personnes les plus démunies. Cette une manière d’égayer leur réveillon, » précise le couple.

Le contenu des ces hottes, l’une alimentaire sera destinée aux Restos du cœur et l’autre ira au Secours Populaire.

« Nous aussi nous allons contribuer chaque jour à ce calendrier en y mettant du thé, des produits cosmétiques et bien d’autres cadeaux. Nous connaissons également la générosité de nos clients, » ajoutent ‘ils.

Toutes personnes souhaitant participer à ce généreux calendrier de l’avant peuvent faire don d’objets en bon état de leur choix, qui à coup sûr émerveilleront les yeux des plus petits comme ceux des plus grands. C’est un peu de magie de Noël avant l’heure.

 

Du mardi au samedi de 9h30 à 19h et le dimanche de 11h à 17h.

 

Fairview Coffee

6 rue Loys

09.80. 56.39.39

02/12/2016

Fini Vert anis mais « l’âme de la boutique reste»

IMG_3468.jpgDepuis neuf ans, Marion Muller est devenue une figure incontournable de la boutique Vert anis. La jeune créatrice autodidacte partageait l’affiche avec d’autres créateurs.

Pour Marion, tout commence par des voyages. Pour se payer ses billets d’avion, la jeune femme commence par la sous-traitance de petites collections.

« Dans chaque pays que je visitais, je trouvais un atelier dans lequel je faisais fabriquer une collection de vêtements que j’avais imaginés, » relate Marion.

De fil en aiguille, cela devient une profession à part entière notamment au niveau de la production et de la vente dans différents marchés de festivals. Mais quelques défauts dans les coupes, la destine à se former en qualité de modéliste-patronnière.

Pour montrer ses prototypes elle s’oriente naturellement vers la couture, avec succès.

Elle intègre la boutique Vert anis en 2007 et propose ses premières créations inspirées des années 60 à 80 et conçoit sa marque Sunny Moon.

« Ma singularité est une personnalisation de chaque modèle selon les envies, les goûts de la clientèle. Je confectionne de la pièce unique dans des matières extensibles tricotées, comme la maille. J’ai élargi ma palette de compétences en suivant une formation auprès de Marion Serrane. Je me suis perfectionnée également dans les techniques de couture mais aussi dans la fabrication de vestes et de manteaux, » précise t’elle.

Cette maman de deux enfants a repris récemment les rênes de la boutique qui est devenue  Sunny Moon l’atelier.

« L’âme de la boutique reste la même. Ma seule envie était d’avoir à proximité mon atelier, ».

En plus, de ce nouveau décor et de son atelier, Marion propose aussi des ateliers personnels et individualisés qui permettent de créer soi-même ses propres envies (manteaux, robes, jupes, sacs, coussins, déco…).

Chez Sunny Moon, il y a toujours une place pour les copines créatrices. A ses côtés on retrouve les bijoux argentés en émaux de Sigrid Chevalier, les bijoux illustrés de Polyn Love Life, les réalisations en crochet de l’Atelier Résille et les sacs en cuir recyclés de Bagpack’Art.

Ouvert le lundi sur rendez-vous et les mardis, mercredis et jeudis de 11h à 18h. Les vendredis et samedis de 11h à 19h.

Sunny Moon l’atelier

10 rue de la Fontaine

06.73.58.50.18

La bijouterie Bergamote a ouvert ses portes il y a quarante ans

DSCN3167.JPGCe n’est pas par manque d’activité que le couple Delamare a décidé de plier boutique. Bien au contraire, ils ont choisi de prendre leur retraite bien méritée après quarante années passées rue de l’Aiguillerie.

En 1976, ils s’installent au 56 puis au 28 de cette artère commerçante. A leur début, ils se spécialisent dans la parfumerie, la petite maroquinerie et les bijoux. Au fil du temps, ils s’orientent vers l’horlogerie.

« A notre arrivée, la rue était peuplée d’anciennes boutiques comme notamment un magasin de laine, une droguerie, une épicerie. Tout ce panel n’existe plus de nos jours, » souligne le couple. A cette époque, c’est nous qui assurions la relève en apportant des idées nouvelles. Puis, ce fut à notre tour de constater une renaissance du quartier avec l’arrivée de jeunes qui diversifient l’offre ».

C’est en février prochain que Bergamote fermera définitivement ses portes en espérant qu’une nouvelle enseigne vienne écrire une nouvelle histoire.

Bijouterie Bergamote

28 rue de l’Aiguillerie

04.67.66.02.73

 

 

 

Aider les alcooliques à renoncer

IMG_3466.JPGC’est dans le local des Amoureux de Candolle que l’association la Croix bleue assure ses permanences bimensuelles.

Ce mouvement a été fondé en 1883 et vient en aide aux personnes rencontrant des difficultés avec l’alcool mais aussi à son entourage qui est directement touché par cette maladie.

Denis Groslambert est le secrétaire de l’association. Il a été le fondateur de la Croix d’or de l’Hérault (1996-2005) puis du mouvement local Alcool action et enfin d’Alcool assistance de l’Hérault en 2010.

« Je suis très actif dans ce domaine pour plusieurs raisons. J’ai eu recours en 1990 à la Croix bleue pour me soigner et je me suis rendu compte que cette thérapie me permettait de continuer mon combat tout en aidant les autres, » souligne le secrétaire.

Son principe est de venir en aide au patient et à son entourage par une méthode basée sur un accompagnement individuel par des membres actifs, un parrainage mais également par un engagement écrit pour une période donnée.

« Dans cette maladie, il n’y a pas que le malade qui souffre mais aussi son entourage qui se retrouve parfois démuni et impuissant face à ce problème. Nous leur accordons autant d’importance car ce dernier éprouve un grand besoin d’être aidé dans ce parcours, » précise Denis.

Deux fois par mois, les membres se rencontrent autour de groupes de parole, de réunions libres, de conseils, de jeux de rôles, de thèmes, de reportages, de films et d’échanges avec un addictologue.

Local des Amoureux de Candolle

19 rue Lallemand

06 31 97 55 58

groslambert.denis@orange.fr

jeannine.cruz@free.fr

 

29/11/2016

Vernissage d'hiver chez Cubik ce jeudi

AfficheofficielleVernissageDéc.2016.jpg

Actikids dégote les bons plans loisirs des minots


IMG_3503.JPGMargherita Orlando est une professionnelle de la communication d’entreprise et  Verushka Valsecchi est scientifique dans la recherche. Elles se sont rencontrées en cherchant des activités pour leurs enfants Micio, Nano et Pico âgés de 6, 8 et 9 ans.

Fortes de constater qu’avoir une vision globale de toutes les activités extra-scolaires recensées sur Montpellier et ses alentours n’étaient pas chose aisée.

Comme elles, chaque année des parents sont à la recherche d’ateliers, d’animations et/ou de manifestations destinées à leurs chères têtes blondes. Elles ont donc décidé de les répertoriées dans un seul et même endroit.

« Nous avons enquêté auprès de 300 ménages et nous avons relevé que les parents utilisaient trois moyens de recherches. Le premier est le bouche à oreille (66 %), le second étant internet (32 %) et enfin Antigone des associations (8 %), », déclarent les mamans.

Afin de leur faciliter la tâche, elles ont créé le site Actikids, il y a un an. Ciblant les parents et le tissu associatif qui compte pas moins de 400 associations. Ce dernier étant porteur d’activités diverses et variées mais à leur goût n’était pas assez mis en valeur sur le web.

Le principe d’Actikids est de proposer un moteur de recherche sous forme de trois onglets comprenant des cours à l’année, pendant les vacances scolaires ou encore des ateliers ponctuels. Une recherche par mots clés comme l’âge, les catégories d’activités recherchées, le lieu et enfin les dates, permet de  peaufiner sa demande.

Son rôle est aussi de mettre en relation les parents et les organisateurs, et de donner aux familles et aux enfants la possibilité de satisfaire toutes leurs envies en matière d’activités.

Cette plateforme soutient également les structures favorisant le lien social. Il  fait évoluer ce secteur vers le numérique en facilitant l’accès des enfants au sport, à l’art et à la culture. L’offre des activités présentes sur le territoire est ainsi démocratisée et améliorée grâce à une meilleure connaissance des besoins des montpelliérains.  Il contribue autant au dynamisme culturel et social du monde de l'enfance et de l'adolescence, qu’à de l’ensemble des quartiers.

Actikids s’adresse aux enfants de 0 à 14 ans et il vient de souffler sa première bougie.

 

www.actikids.net

info@actikids.net

 

24/11/2016

Le "Pop-up Market" de l'Atelier triptyque revient cet hiver

IMG_2762.JPGL’Atelier triptyque propose un éventail particulièrement riche pour le troisième volet de son marché de créateurs. Des découvertes, de la création, du fait main, des passionnés et de la création locale, 100% handmade comme les lampes vintage de Art JL, les noeuds-papillons en bois de Rodolphe Frenchy'c ; des sérigraphies du duo lyonnais Tank & Popek, des œuvres originales de Adec, Arkane, Asto et Primal, des polaroids du photographe grecque Vassilis Spyrou, la collection hivernale de Sirius Clothing, un rayon édition principalement dense ainsi que plusieurs numéros de Banzai...mais également le sculpteur Tieri Trademark.

Rendez-vous le vendredi 25 novembre à partir de 19h pour l’inauguration.

Ouvert du lundi au samedi ; sans interruption, de 10h à 19h.

 

L’Atelier triptyque

20 rue de l'université

www.atelier-triptyque.com

atelier.triptyque

 

 

@gmail.com