Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


23/04/2014

Au fil de la rue Roucher, vernissage ce vendredi dès 19h

affiche-fil-rue-roucher.jpg

18/03/2014

Xou, créations et autres curiosités

004.JPG

Xavier Ramel la quarantaine, est un enfant de la balle. Issu d’une famille de forain, son père était clown.

Xavier débute dans le monde du cirque en qualité de baby-sitter dans la compagnie des « Arts Sauts », il poursuivra sa formation artistique dans trois écoles. Il deviendra acrobate. Il terminera sa carrière avec les Ogres de Barback.

Il y a quinze ans avec un pote artiste, il arrachait des affiches à Lyon. Il récupérait dans des granges de vieux cahiers datant des années 20 dont l’écriture était au porte-plume. 

« Entre deux spectacles avec les Ogres, je m’essayais au collage de ces différentes matières et je fus très étonné du rendu en découvrant un sens artistique mais aussi du bon goût au travers de mes premières réalisations. C’était parti, je me lance (sans filet), » ajoute l’artiste.

Il chine de vieux meubles, de vieilles malles de voyages et bien d’autres curiosités, qu’il habille avec élégance de vieilles cartes routières, de pages jaunies de romans, d’illustrés sans oublier les pin-up.

007.JPG

« Je customise également des meubles appartenant à des gens qui souhaitent leurs redonner une seconde vie, » conclut’-il.

Ouvert du mardi au vendredi de 11h30 à 19h et le samedi de 11h30 à 20h.

Xou

9 rue du four des flammes

06.09.82.75.94

08/06/2013

Princesse lointaine crée des bijoux

006.JPG

« Depuis mon enfance, on me surnomme Princesse lointaine, c’est une façon d’être, » souligne Hélène Beaujard.

Hélène Beaujard, cette princesse bien proche de nous, crée des bijoux avec des pierres semi-précieuses comme le jade, la chrysoprase, le lapis lazulis qu’elle sertie sur le métal dans son petit atelier de la rue du Bras de Fer.

Rien ne prédestinait cette historienne d’art, titulaire d’un DEA de peinture ancienne (elle a travaillé pendant treize dans un musée) à confectionner des bijoux. C’est après la naissance de son fils, qu’elle a envie de changement. 

« Le bijou a été une évidence, cette passion m’animait depuis toujours. Le joyau terme ancien est le travail de la pierre avec le métal qui vient la sublimer, la mettre en valeur avec ses caractéristiques, ses nuances, ses couleurs, ses propriétés, » ajoute-t-elle.

Hélène se spécialise dans la gemmologie (étude des gemmes, de pierres précieuses) à l’Institut Nationale de Paris au début des années 2000. Elle devient experte du bijou ancien.

Ses premières créations, sont déposées dans des boutiques. Elle se fournit en pierres dans des foires internationales.

« Dans ces foires, on rencontre des gens du monde entier qui viennent proposer leurs pierres taillées. Je les choisis en fonction de leur qualité, de leur couleur, et de leur forme. Il existe une grande variété de pierres, elles peuvent être polies, gravées, travaillées, en facettes. La forme me parle tout de suite, elle m’évoque un bijou parfois il y a des surprises. Cette idée va évoluer, se laisser guider par la créativité, l’imagination et la finalité devient un résultat surprenant, » conclut Hélène.

L’atelier-boutique est ouvert les mercredis et samedis matins (10h30-14h), et les jeudis-vendredis 10h30-13h/ 14h30-18h30.

 

Princesse lointaine

1 rue du Bras de Fer

boutique.princesselointaine@gmail.com

21/03/2013

Appel à candidature

P1030397.JPGPour leur défilé du samedi 30 mars prochain dans le cadre de la fête du Printemps mais aussi pour Roch’n Mode en juin, Karine, Julie et Marion de la boutique Vert Anis sont à la recherche de dames et demoiselles bénévoles pour les assister dans l’organisation de ces deux événements.

« On ne recherche pas des physiques de top-models mais des personnes passionnées et surtout motivées. »

Se rendre à la boutique.

Vert Anis

10, rue de la Fontaine

07/12/2012

Emilie Doizy fait dans le sur-mesure

007.JPG

Emilie Doizy, est une modéliste couturière de formation. Elle est titulaire d’un CAP de couture sur mesure et Arts de la mode, d’un Bac pro, d’un BTS mais également une licence en modélisme.

« Avec ce cursus, je possède deux techniques, comme le sur mesure (couture main) et le côté industriel (machine) pour mes créations je mélange les deux. » précise Emilie.

L’originalité et la marque de fabrique de son travail sont l’association de tissus unis et imprimés qui donnent des pièces uniques dans des tons chauds et colorés.

Sa matière de base est essentiellement le coton. Pour cet hiver, Emilie y ajoutera de la laine pour accentuer le côté « chaud » que l’on retrouve dans ses jupes, gilets, robes, manteaux et accessoires.

Son atelier est ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h.

 La Juperaie

26 rue du Roucher

06.63.18.87.41

emilie.doizy@gmail.com

02/12/2012

Marion crée ses envies

007.JPG

Le quartier Saint-Roch est incontestablement celui des créateurs, avec la venue récente de Marion Séranne dans la boutique Matière d’Art.

Elle expose ses vêtements aux côtés des céramiques de Lily Vialacres et des bijoux de Noémie Barbey.

Marion a vu le jour dans l’Ouest de l’Angleterre. Elle a étudié quatre ans dans une école de mode à Londres. Diplômée, elle a exercé son métier dans le prêt-à-porter, a parcouru le monde entier entre New York, le Pérou, la Norvége, etc…

Pendant une dizaine d’année, elle a été aussi responsable de la marque britannique French Connection avec en charge six collections féminines par an.

En 1984, elle épouse un Français, originaire du Pic Saint Loup, avec lequel elle a eu trois enfants. Au sein de cette famille, quatre de cousines sortent du lot.

« Ma marque Quat’Cousines est un hommage à mes quatre nièces que j’ai vu grandir, s’accomplir et s’épanouir dans leurs vies. C’est alors que je me suis interrogée sur la création des vêtements confortables et de qualité pour des femmes modernes et actives qui sont ma source d’inspiration», ajoute Marion.

Dans son atelier, cette styliste dessine, coupe, ajuste et confectionne ses pièces. Elle choisi ses matières premières en fonction des saisons et de ses envies.

Elle dispense également son art au travers de cours trois fois par semaine dans des maisons pour tous.

 

Matière d’Art

5 rue de la Fontaine

09.81.03.42.11

11/10/2012

La rue du Roucher fait son cinéma

008.JPG

Dans le cadre des manifestations annuelles mises en place par les Ateliers Saint Roch qui se dérouleront les deuxièmes vendredis du mois. Cette année, les artisans et créateurs ont choisi le thème du cinéma.

Les trois créatrices de la rue Roucher, La Juperaie, L’Instant d’Apprêts et Mir.a organiseront leur vernissage le vendredi 12 octobre 2012 dès 19h pour faire découvrir leurs dernières créations et leurs savoir-faire.

 

Contact :

L’Instant d’Apprêts

21 rue Roucher

09 81 46 10 51affiche cinéma rue Roucher.jpg