Accueil Montpellier Ecusson | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


16/02/2014

Derrière les mots, la confiance en soi

002.JPG

Depuis dix ans, l’association Lâche les mots dispense des ateliers d’écriture, de poésie et de slam auprès des collèges, lycées, écoles primaires, médiathèques, associations, maisons pour tous sans oublier les festivals régionaux.

Chantal Enocq, intermittente du spectacle et animatrice depuis la création de l’association, anime des ateliers d’écriture dans l’ancienne bibliothèque Jean Paul Sarthe dans le quartier de la cité Gely.

« Il y a peu d’associations qui œuvrent à travailler au niveau culturel avec les gitans pour une ouverture au et sur le monde, » souligne Chantal Enocq.

Chaque mercredi et samedi mais aussi pendant les vacances scolaires, elle accueille de 14h à 17h des jeunes âgés entre 12 et 29 ans avec lesquels elle a su tissé un lien.

« Dans l’écriture, il y a le côté écrire une chanson mais aussi le côté pragmatique qui consiste à lire et écrire par l’utilisation de l’internet notamment, mais aussi les documents administratifs, » ajoute l’animatrice.

Dans ce quartier, les jeunes sont confrontés à l’illettrisme dû à un décrochage scolaire précoce. Le croire en soi et l’ouverture sur l’autre sont les bases de son travail.

« Je ne les stigmatise pas, je suis là pour les aider et les soutenir à travers diverses formes d’écritures. C'est-à-dire, « les pousser à :» dire les choses, leur ressenti, leur façon de voir le monde, leur sensibilité. L’écoute est primordiale. J’essaye de les valoriser par « l’être » et non pas sur le « paraître » que rencontrent les jeunes adolescents, » renchérit Chantal.

Pendant les vacances, Chantal met en place des sorties en compagnie des parents comme l’Acrobranche, la plage, des visites à Paris en passant par la Tour Eiffel, le musée Grévin, les bateaux mouches sans oublier les grands monuments et les Champs Elysées.

« J’aimerai les emmener au ski ou faire de l’équitation mais ces activités restent assez chères pour le budget de l’association mais je suis sûre que ça leur plairaient, » conclut’ elle.

 

Association Lâche les mots

13 rue Terral

06.12.05.32.30

www.lachelesmots.com